•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Carambolage sur la 50 jeudi, la SQ invite à la prudence

Un véhicule accidenté sur une remorque, près de plusieurs véhicules de la police.

Un carambolage est survenu sur l'autoroute 50 jeudi.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

La circulation a été perturbée jeudi par les averses de neige à Gatineau et à Ottawa. Les corps policiers des deux côtés de la rivière des Outaouais rappellent aux automobilistes de modifier leurs conduites lors d'intempéries.

L’autoroute 50 a été fermée à la hauteur de l’avenue Lépine, en direction ouest pour une bonne partie de l'avant-midi jeudi matin.

Selon l’agent Marc Tessier, porte-parole de la Sûreté du Québec, il y a eu deux mini-carambolages sur l’autoroute 50 en direction ouest.

Un carambolage est survenu ce matin vers 8 h 00 sur l’autoroute 50 en direction Ouest dans le secteur du chemin Lépine à Gatineau et également dans le secteur de Doherty, à l’Ange-Gardien impliquant plus de 12 véhicules, écrit l'agent Tessier dans un communiqué.

Quelques personnes ont été conduites au centre hospitalier pour y soigner des blessures mineures. L’autoroute a été fermée dans les 2 directions entre Doherty et le chemin Lépine le temps de dégager les véhicules, ajoute-t-il.

L'autoroute a été rouverte vers 10 H 45.

Selon la SQ, une dizaine de sorties de route et de collisions ont également eu lieu entre les sorties Labrosse et de l’Aéroport. Le corps policier en compte aussi plus une dizaine sur tout le réseau routier de l'Outaouais.

Le câble en métal de la glissière est coincé dans le pare-chocs du camion.

Un véhicule lourd a percuté la glissière à haute tension dans le secteur Buckingham.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

La matinée a aussi été difficile à Gatineau. Le Service de police de la ville de Gatineau (SPVG) a rapporté plusieurs collisions jeudi matin sur son territoire.

Avant 8 h, une collision impliquant trois véhicules est survenue sur le boulevard Lorrain à la hauteur du chemin de Chambord.

La situation était similaire à Ottawa jeudi.

Selon la police d'Ottawa, il y a eu 18 collisions entre 5 h 45 et 7 h 30, soit la moitié de notre moyenne quotidienne, peut-on lire sur le compte Twitter de l'organisation.

La police rappelle aux automobilistes de ralentir puisque les routes sont glissantes et la visibilité est faible dans certaines zones.

Accident impliquant un autobus scolaire

Par ailleurs, un accident impliquant un autobus scolaire est survenu sur le chemin d'Orlo, au nord de Gracefield.

Par voie de communiqué, le Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSSHBO) souligne que l'accident est survenu à 7 h 45 entre les municipalités de Blue Sea et Messines.

L’autobus # 147 transportait quatre élèves lors de l’accident. À la suite de cet accident, il n’y avait aucun blessé. Tous les élèves impliqués ont été évalués par les ambulanciers et ramenés à la maison par leurs parents qui ont été contactés, peut-on lire.

Opération conduite hivernale

Alors que les intempéries causent bien des mots de tête, la SQ annonce qu’une opération sur la conduite hivernale est en cours.

Des interventions visant la conduite hivernale seront effectuées sur l’ensemble du territoire patrouillé par la SQ.

Cette journée d’opération d’envergure vise la sensibilisation et la prévention de tous en matière de conduite hivernale. L’emphase de cette opération est de rappeler aux conducteurs l’importance de la responsabilisation et la prudence dans leurs déplacements et de s’assurer du respect du Code de la sécurité routière, peut-on lire dans un communiqué publié jeudi.

Les policiers pourraient remettre des constats d’infraction s’ils constatent que la vitesse d’un automobiliste n’est pas adaptée aux conditions routières, et ce, même si la limite indiquée sur les panneaux de signalisation est respectée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !