•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Madeleine ll bientôt en route vers les Îles

Le traversier Madeleine, de la CTMA, à quai.

Le traversier NM Madeleine sera bientôt remplacé (archives).

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Une vingtaine de membres d'équipage de la CTMA s'envoleront vers les îles Canaries samedi afin de prendre possession du NM Madeleine II, qui doit assurer la liaison entre Cap-aux-Meules et Souris dès l’été 2021.

Une fois sur place, les 26 employés de la CTMA pourront se familiariser avec le navire Villa de Teror, qui doit remplacer le Madeleine sous le nom Madeleine II.

Dès la prise de possession prévue en début de semaine prochaine, une cale sèche d'environ un mois sera entamée pour y faire des travaux de peinture et diverses inspections d'usage, explique le directeur général de la CTMA, Emmanuel Aucoin.

Et ayant une technologie beaucoup plus récente, comme c'est un bateau de trois ans, il faut pratiquer les manœuvres, les appareils électroniques, tous les systèmes informatiques pour les paiements, etc., ajoute-t-il.

Le traversier Villa de Teror en mer.

Le navire Villa de Teror, livré en 2018 en Espagne, a été acheté par Ottawa pour la CTMA. Il sera rebaptisé NM Madeleine ll.

Photo : Gracieuseté : CTMA

L'équipage devra aussi se préparer à la traversée de l'Atlantique; leur retour à bord du Madeleine II est prévu d'ici la mi-mars. Un représentant de Transports Canada est déjà à bord.

Aller chercher un bateau en Europe pour le ramener au Canada, c’est toute une expérience. On est bien fiers de dire que c’est notre monde, nos Madelinots qui sont partis chercher ce bateau-là pour le ramener chez nous!

Emmanuel Aucoin, directeur général de la CTMA

Des travaux de mise aux normes canadiennes sont planifiés sur le bateau dès son entrée au pays, de même que sur les rampes des ports de Souris et de Cap-aux-Meules.

Ce ne sont pas nécessairement les mêmes équipements, et les portes sont beaucoup plus larges, donc il faut adapter les rampes actuelles, indique M. Aucoin.

La CTMA assure par ailleurs que son équipage travaille en collaboration avec les instances locales de santé publique pour s'assurer que tous les déplacements se fassent de façon sécuritaire et selon les mesures sanitaires en vigueur. L'équipe prendra notamment un vol nolisé direct, plutôt que de prendre des vols commerciaux.

Favoriser le tourisme aux Îles

Le NM Madeleine II pourra accueillir jusqu'à 300 voitures et plus de 1500 passagers.

C'est un bateau beaucoup plus récent et plus gros, donc on va pratiquement doubler le nombre de passagers et l'espace cargo pour les voitures, souligne M. Aucoin.

L'objectif est de renouer avec les achalandages touristiques vécus en 2019 le plus tôt possible, parce qu'on sait qu'on est affectés par la pandémie.

Emmanuel Aucoin, directeur général de la CTMA

C'est Ottawa qui a fait l'acquisition du navire en juillet dernier, en attendant la livraison du nouveau traversier qui sera construit par le chantier maritime Davie et dont la livraison est prévue en 2026.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !