•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nouveau-Brunswick devrait accélérer sa réforme municipale, selon Jean-Guy Finn

Des élèves montent à bord d'un autobus scolaire sur une route en milieu rural

Environ 30 % de la population de la province habite toujours dans des districts de services locaux, souligne l'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’ancien sous-ministre Jean-Guy Finn, qui a rédigé un important rapport sur la structure municipale en 2008, craint que la réforme entreprise par le gouvernement de Blaine Higgs prenne trop de temps.

Le ministre des Gouvernements locaux, Daniel Allain, a lancé mardi une grande consultation sur la réforme. La province crée un site web pour recueillir des commentaires. Le gouvernement compte présenter un livre vert au printemps et un livre blanc à l'automne. Ce dernier sera un avant-projet de loi.

L’ancien sous-ministre Jean-Guy Finn, estime qu'il y a une étape de trop dans ce processus. Il croit que le gouvernement peut passer directement au livre blanc puisque, selon lui, tout le monde connait bien les enjeux en question.

Jean-Guy Finn en entrevue.

Jean-Guy Finn conseille au gouvernement d'accélérer la réforme de la gouvernance locale.

Photo : Radio-Canada

Le danger à ce moment-ci c'est qu'on prolonge trop longtemps ce processus. Vous êtes déjà rendus à l'automne. Donc, ça va faire un an que le gouvernement est en place avant que les positions du gouvernement sur cette question-là soient connues. Et là, après ça, il va y avoir évidemment la rétroaction en rapport à cette position du gouvernement ou à ces positions du gouvernement dans le livre blanc. Combien de temps ça va prendre ça? Je ne le sais pas. Mais je suis un peu inquiet de la longueur du processus et ce que ça peut signifier à la fin du compte en termes de changements réels dans la structure municipale, affirme Jean-Guy Finn.

Plus vite le processus progressera, meilleures seront les chances d'avoir une véritable réforme, ajoute-t-il. Et au contraire, si le processus s’étire, il craint que la réforme va être diluée.

La municipalisation au coeurs des enjeux

Jean-Guy Finn recommande de municipaliser l'ensemble du Nouveau-Brunswick. Il s’agit donc d’abolir les districts de services locaux (DSL) dans les régions non constituées en municipalités. Selon lui, c'est une structure qui reflète la réalité des années 60 et non celle d'aujourd'hui.

Il recommande aussi de créer des municipalités de taille viable, d'au moins 4000 résidents chacune, et avec une assiette fiscale d'au moins 200 millions de dollars.

L'ancien sous-ministre propose aussi de revoir le régime de taxation, les subventions aux municipalités et le système de péréquation. Il préconise aussi un partage de services entre les municipalités.

Rappelons que son rapport publié en 2008 a immédiatement été écarté par le gouvernement de Shawn Graham.

Avec les renseignements de Michel Nogue

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !