•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’hôpital de Kapuskasing prêt à accueillir des patients atteints de la COVID-19

L’Hôpital Sensenbrenner à Kapuskasing.

L’Hôpital Sensenbrenner à Kapuskasing

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Radio-Canada

L’Hôpital Sensenbrenner de Kapuskasing, qui ne compte aucun patient atteint de la COVID-19 en ce moment, se dit prêt à en accueillir si cela devenait nécessaire, notamment en raison de l'éclosion au foyer de soins de longue durée Extendicare.

La directrice des soins hospitaliers de l'Hôpital Sensenbrenner, Chantal Boyer-Brochu, se dit préoccupée par l’éclosion de COVID-19 dans ce foyer de soins de longue durée.

Près d’une vingtaine de résidents et de membres du personnel d'Extendicare Kapuskasing ont déjà été infectés par la COVID-19.

Aucune des personnes déclarées positives au virus n’a encore eu besoin d’être hospitalisée, selon Mme Boyer-Brochu.

Elle précise que l’hôpital s’est doté d’un plan de contingence, qui comprend l’ajout de 15 lits, pour intervenir en cas de besoin.

Mme Boyer-Brochu ajoute que le personnel a déjà eu l’occasion de mettre en pratique les protocoles pour limiter la propagation, car l’hôpital a dû s’occuper de personnes qui avaient été en contact étroit avec un cas confirmé de COVID-19.

S’il y a une grosse crise dans la communauté, on peut bien la gérer.

Chantal Boyer-Brochu, directrice des soins hospitaliers de l'Hôpital Sensenbrenner

C’est certain que la pandémie joue des tours et on ne peut pas tout prévenir, nuance-t-elle.

L’hôpital dispose de deux respirateurs, indique Mme Boyer-Brochu.

La directrice des soins hospitaliers souligne que 19 étudiants qui sont en train de suivre le cours de préposé aux services de soutien personnel seront prêts à travailler dans la communauté vers la fin du mois de mars.

L’hôpital est également prêt à soutenir la campagne de vaccination, qui sera gérée par le Bureau de santé Porcupine, dès l’arrivée des premières doses dans la communauté, à une date encore indéterminée.

Avec les informations de Bienvenu Senga

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !