•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal célèbre l'assermentation de Kamala Harris

Kamala Harris a passé une partie de son adolescence à Montréal et à l'école secondaire Westmount High.

Kamala Harris prête serment.

Kamala Harris est assermentée comme vice-présidente des États-Unis par Sonia Sotomayor, juge à la Cour suprême.

Photo : Getty Images / Alex Wong

Radio-Canada

Il y a déjà près de 40 ans que Kamala Harris a quitté Montréal et l’école secondaire de Westmount qu'elle fréquentait, mais la Ville, ses résidents et les élèves de l’établissement ne tarissent pas d’éloges à l’égard de la nouvelle vice-présidente des États-Unis et, surtout, ils espèrent la revoir bientôt.

Quelle fierté de voir une première femme vice-présidente, et une première femme vice-présidente d’origine afro-américaine, a déclaré la mairesse Valérie Plante lors de la réunion du comité exécutif de la Ville de Montréal, mercredi.

Bravo! Félicitations, Monsieur Biden et Madame Harris, et bon début de mandat, a-t-elle ajouté, avant de conclure que le duo démocrate aura du pain sur la planche avec une économie très chambranlante aux États-Unis, mais surtout une crise de la COVID assez hors de contrôle.

Même son de cloche du côté de citoyens rencontrés mercredi dans la métropole.

« C'est un plus pour tous les Montréalais! En tant que personne d'une autre ethnie, c'est quand même une fierté », s’est exclamé l’un d’eux.

« Ça vaut la peine de s'éduquer [...]. Tous les rêves sont possibles, même en tant que femme », a lancé une autre personne.

Bientôt de retour à Montréal?

Mais les Montréalais les plus fiers sont sans doute ceux qui fréquentent l’école secondaire Westmount High, où la vice-présidente américaine a étudié pendant quelques années et où elle a obtenu son diplôme en 1981.

Photo d'école de Kamala Harris.

La nouvelle vice-présidente élue a obtenu son diplôme d'études secondaires au Québec en 1981 à l'école secondaire Westmount High.

Photo : CBC

Sa cérémonie d'investiture a été célébrée en classe par les professeurs et les élèves de l’établissement.

Nous ne pouvons pas croire qu’une de nos étudiantes, Kamala Harris, [est venue ici] en 1981, s’est exclamé Aaron Jay Itovitch, élève de dixième année.

Pour moi, je pense qu’elle représente ce que les États-Unis doivent être, a souligné fièrement Ava Oxilia, aussi en dixième année.

Et, qui sait, peut-être Kamala Harris reviendra-t-elle bientôt à Montréal? C’est du moins ce qu’espère la direction de la Commission scolaire English-Montreal, qui compte bien lui lancer une invitation officielle prochainement.

Nous avons exprimé une intention d’inviter Kamala Harris pour venir à Montréal. On espère qu’elle puisse visiter son école, a expliqué Joe Ortona, président de la Commission scolaire English-Montreal.

Avec les informations de Mélissa François

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !