•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie annulé pour une 2e année

Des centaines de cyclistes montent une cote.

En 2018, les participants avaient quitté La Baie en direction de L'Anse-Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada

Pour une deuxième année consécutive, le Grand défi Pierre Lavoie annule la tenue du 1000 km en raison de la pandémie de COVID-19.

Il s'agit de l'activité phare du Grand défi, où des équipes de cyclistes se relaient pour parcourir les 1000 kilomètres qui séparent La Baie de Montréal, avec des parcours changeant chaque année. L'événement sert à amasser des fonds pour les écoles parrainées par les équipes.

En 2020, l'activité avait été annulée dans les premiers jours de la pandémie. Pour l'édition 2021, le cofondateur Pierre Lavoie avait imaginé une édition qui aurait été rendue possible grâce à l'utilisation de tests rapides de dépistage de la COVID-19.

L'organisation du Grand défi a annoncé mercredi matin, dans un message sur sa page Facebook, qu'il ne serait pas possible d'aller de l'avant en 2021. Face à l’incertitude persistante et aux restrictions qui resteront en place pour un bon moment, nous sommes déçus de devoir annoncer que les événements de La Course, du défi des Cubes énergie et de sa Grande récompense, du 1000 km et de La Boucle se mettront de nouveau en pause pour l’édition 2021 du Grand défi Pierre Lavoie, a écrit l'équipe de direction.

En entrevue lundi lors de l'émission Place publique, Pierre Lavoie avait annoncé la tenue de la Grande marche sous zéro les 19, 20 et 21 février. La deuxième édition du 1 000 000 de km ensemble est venue s'ajouter. Elle aura lieu en juin prochain. L'an dernier, l'événement avait même dépassé les 2 000 000 de kilomètres, amassés individuellement par les participants et ensuite ajoutés via une application mobile.

Les cofondateurs Pierre Lavoie et Germain Thibault avaient rencontré le premier ministre François Legault lors d'une vidéoconférence.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !