•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

669 nouveaux cas de COVID-19 et 21 décès de plus en Alberta

Deena Hinshaw parle devant les drapeaux canadiens et albertains de la salle des médias de l'Assemblée législative.

Depuis le début de la pandémie, la COVID-19 a fait 1484 victimes en Alberta.

Photo : CBC / Art Raham

Radio-Canada

L’Alberta annonce 669 nouveaux cas de COVID-19 et 21 décès supplémentaires en 24 heures.

Plus de 14 900 tests ont été effectués en une journée. Le taux de positivité est de 4,5 %.

À ce jour, 744 personnes sont hospitalisées, dont 124 aux soins intensifs.

Il est important de rappeler qu'il s'agit du nombre de personnes actuellement hospitalisées, et non celui de toutes celles qui ont eu besoin de soins hospitaliers depuis le printemps, a rappelé Deena Hinshaw, la médecin hygiéniste en chef de la province.

Pour mettre cela en contexte, au cours des 10 dernières années, nous avons eu en moyenne un peu plus de 1500 admissions à l'hôpital pour la grippe par an.

Plus de 5000 personnes ont eu besoin de soins hospitaliers depuis le début de la pandémie de COVID-19 en Alberta.

Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta

Au total, 5046 personnes atteintes de la COVID-19 ont été traitées dans les hôpitaux depuis le début de la pandémie, en mars dernier. Cela représente environ 4,3 % du nombre total de cas déclarés, qui s'élève maintenant à 117 767.

Il y a maintenant 10 565 cas actifs de la maladie dans la province.

Par ailleurs, Deena Hinshaw dit avoir appris que certains employeurs demandent à leurs employés, considérés comme des contacts rapprochés d'une personne atteinte de la maladie, de revenir au travail dès la réception d'un résultat négatif de test de dépistage. 

C’est non seulement dangereux, mais illégal, dit-elle.

Elle rappelle que le test de dépistage ne garantit pas que la personne ne contractera pas la maladie dans les jours suivant un test négatif.

Une personne peut être déclarée négative le troisième jour, et positive, le septième jour. Il est donc primordial de respecter la quarantaine imposée par la santé publique.

Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta

Depuis le début de la campagne de vaccination en Alberta, environ 95 000 doses de vaccin ont été administrées, selon la Dre Hinshaw.

Elle ajoute que 18 personnes ont eu des effets secondaires négatifs, dont 6 avaient des réactions allergiques. Rappelant qu’il s’agit d’un infime pourcentage, elle exhorte le grand public à se faire vacciner lorsque son tour viendra : Les bénéfices de ces vaccins sont bien supérieurs aux risques.

Depuis le début de la pandémie, la COVID-19 a fait 1484 victimes en Alberta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !