•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incident suspect lié à un homme qui se ferait passer pour un policier à Sudbury

Une voiture du Service de police du Grand Sudbury.

Le suspect était à bord d'une Dodge Charger blanche, un des modèles de voitures utilisés par la police du Grand Sudbury.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada

Le Service de police du Grand Sudbury (SPGS) sollicite l’aide de la population afin d’obtenir de l’information sur un incident suspect survenu le 18 janvier impliquant un individu voyageant à bord d’un véhicule équipé de gyrophares.

Selon les informations recueillies par la police, une femme a été arrêtée vers 10 h 10 lundi sur le chemin Kingsway par une personne lui demandant les motifs de son déplacement.

Lorsqu’elle lui a expliqué qu’elle se rendait au travail, l’individu lui a répondu que cela ne constituait pas un déplacement essentiel et qu’elle devrait retourner à la maison.

Celui-ci avait une radio attachée à sa veste et se déplaçait dans ce qui semblait être une Dodge Charger de couleur blanche équipée de gyrophares bleu et blanc, selon la citoyenne.

Elle a alors pris la route en direction de chez elle, avant de constater que l’individu la suivait. La dame dit avoir été suivie jusqu’à la rue Falconbridge, moment où le véhicule a poursuivi son chemin.

Elle a alors appelé la police.

Le SPGS dit avoir visité plusieurs commerces du chemin Kingsway le 19 janvier afin d’obtenir des vidéos de l’incident, sans succès. L’enquête n’est toutefois pas terminée.

Le corps policier demande l’aide du public afin d’identifier l’individu lié à l’incident ou son véhicule.

Il est décrit comme étant grand aux yeux bruns. Au moment des faits, il portait une tuque noire, un masque noir, une veste noire et un manteau blanc.

Le SPGS rappelle que l’ordre de rester à la maison du gouvernement Ford ne donne pas l’autorisation aux policiers d’arrêter les citoyens afin de leur demander le motif de leur déplacement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !