•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des problèmes de bruit pour Bitfarms à Magog

Un ouvrier vérifie les ventilateurs sur les mineurs, à l'exploitation agricole cryptocurrency, Bitfarms, à Farnham.

Magog a également des problèmes de bruit avec l'usine Bitfarms

Photo : Reuters / Christinne Muschi

Radio-Canada

Après Sherbrooke, Bitfarms a maintenant des difficultés de bon voisinage à Magog. L'entreprise a dû installer un mur coupe-son, qui s'est terminé en décembre, pour diminuer le bruit de son usine. Une mesure que la Ville de Magog espère suffisante pour réduire la nuisance sonore dénoncée par les résidents depuis l’été dernier.

L’usine de l’entreprise Bitfarms est située dans le parc industriel, tout près de quartiers résidentiels. Au cours des derniers mois, le conseiller municipal Samuel Côté a reçu de nombreux appels de citoyens incommodés par le bruit des ventilateurs. 

En novembre dernier, l’usine Bitfarms a fait une étude de bruit à la demande de la Ville. Ce sont les résultats de cette étude qui ont poussé l’entreprise à ériger le mur coupe-son. Le conseiller demande maintenant aux résidents d’évaluer la situation et de faire part de leurs constats à la Ville. L’administration municipale pourrait aussi demander une autre étude de bruit d’ici l’été prochain, pour quantifier l’amélioration.

On a une bonne collaboration de l'entreprise [...] On espère que le problème se règlera d’ici l’été prochain.

Samuel Côté, conseiller municipal Magog

Le conseiller souligne que la Municipalité est en communication avec la Ville de Farnham, où Bitfarms y a établi le même type d’usine et de ventilateurs, ainsi qu’avec la Ville de Sherbrooke, qui a déjà agi auprès de l’entreprise. Samuel Côté dit évaluer les actions que la Ville peut entreprendre en se basant sur les expériences de ces deux municipalités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !