•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des traversées vers Terre-Neuve suspendues après un cas de COVID-19 en Nouvelle-Écosse

Le navire au port en hiver près d'une côte enneigée.

Le NM Blue Puttees appartient à Marine Atlantique, une société de la Couronne du Canada (archives).

Photo : La Presse canadienne / Paul Daly

Radio-Canada

Le gouvernement néo-écossais a annoncé mercredi la découverte de trois nouveaux cas de COVID-19, dont un chez un résident de l'est de la province qui travaille sur le traversier entre la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Les responsables néo-écossais de santé publique affirment travailler en collaboration étroite avec leurs homologues de Terre-Neuve-et-Labrador et avec la société qui gère le traversier, Marine Atlantique, dans le cadre de leur enquête sur ce cas d’infection au coronavirus.

Les traversées à bord du NM Blue Puttees ont été temporairement suspendues pour permettre la recherche de contacts et le dépistage chez le personnel. Cela permettra également la désinfection du navire, indique Marine Atlantique.

L’autre traversier, le NM Highlanders, demeure en service entre North Sydney en Nouvelle-Écosse, et Port-aux-Basques à Terre-Neuve.

Du côté de Terre-Neuve-et-Labrador, la médecin hygiéniste en chef, Janice Fitzgerald, juge que le risque d’avoir contracté le virus lors d’une traversée est faible, mais a demandé à toutes les personnes ayant voyagé à bord du NM Blue Puttees du 29 décembre au 16 janvier de passer un test de dépistage de COVID-19.

Outre le cas de COVID-19 de cet employé du traversier, un cas dans le secteur du centre de la province et un autre dans le nord de la péninsule ont été signalés par le gouvernement de la Nouvelle-Écosse. L’une de ces infections est liée à un voyage hors du Canada atlantique, et l’autre personne déclarée positive a été en contact avec une personne qui avait déjà été diagnostiquée.

Les trois nouveaux cas ont été décelés après l’analyse, dans la journée de mardi, de 1685 tests de dépistage effectués sur des Néo-Écossais.

Le gouvernement provincial considère comme résolus les cas de deux autres personnes que l’on savait atteintes de la maladie pulmonaire. Le nombre de cas actifs de COVID-19 connus des autorités de santé publique est donc passé, mercredi, de 22 à 23.

Aucune des personnes atteintes de la COVID-19 en Nouvelle-Écosse n’était hospitalisée, mercredi.

La province indique que 9175 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées jusqu’à maintenant. En date du 19 janvier, il y avait 2507 personnes qui avaient reçu les deux doses requises.

Avec les informations de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.