•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Télétravail : la MRC de Sept-Rivières s’entend avec ses employés

Les bureaux de la MRC de Sept-Rivières à Sept-Îles. Il y a plusieurs voitures dans le stationnement.

Les bureaux de la MRC de Sept-Rivières à Sept-Îles (archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Un protocole d’entente encadrant le télétravail sera signé par la MRC de Sept-Rivières et ses employés.

Ils pourront dorénavant faire du télétravail sans subir de réduction de salaire.

La semaine dernière, les employés de la MRC avaient été renvoyés à la maison avec salaire, le temps de réévaluer leurs conditions de travail. La MRC s’était rendu compte qu'il y avait des inquiétudes et des interrogations de la part d’employés concernant le travail en présentiel, malgré les directives du gouvernement.

Un reportage de Radio-Canada avait aussi révélé que les élus de la MRC avaient adopté une directive temporaire de mesures en cas d’épidémie, selon laquelle les employés en télétravail ne recevraient que 75 % de leur salaire, soit l’équivalent de 25,5 heures par semaine.

Le préfet de la MRC, Alain Thibault, affirme maintenant avoir accommodé autant que possible les employés qui souhaitaient faire du télétravail. Il précise que la présence des employés au bureau se fera en alternance pour limiter les risques de propagation du virus.

Contrairement à ce qui était prévu par la MRC, les employés percevront finalement 100 % de leur salaire lorsqu’ils travailleront de la maison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !