•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ATM devient l’École supérieure en art et technologie des médias

Des étudiants d'ATM dans une régie de télé.

Le Cégep de Jonquière est convaincu que les nouvelles orientations du programme d'ATM auront d'importantes retombées pour les étudiants.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Le programme d'Art et technologie des médias (ATM) du Cégep de Jonquière change de nom et devient l'École supérieure en art et technologie des médias.

Québec investit 5 millions de dollars sur dix ans pour financer l’établissement et les changements d’orientation qui y sont entrepris.

Nouvelles orientations

L'École supérieure en art et technologie des médias entend, entre autres, faire de la recherche appliquée et mettre en œuvre ses découvertes dans sa formation. On veut que cette recherche ait des impacts positifs rapidement dans nos programmes d’études, indique Mario Julien, le directeur des études du Cégep.

Il cite en exemple un projet de coopération et de logistique sur les plateaux de tournage mené en collaboration avec l’Université du Québec à Chicoutimi. Ces connaissances peuvent facilement se transmettre aux étudiants. Un autre projet de recherche est en cours pour documenter la production télévisuelle.

On souhaiterait devenir une référence en recherche dans le domaine des médias et des communications au niveau collégial.

Une citation de :Mario Julien, directeur des études, Cégep de Jonquière

L’École supérieure veut aussi nouer d’autres partenariats au Québec, au Canada et à l’étranger, ce qui pourrait notamment augmenter les possibilités de stages pour les étudiants.

Le Cégep a aussi dans sa mire le lancement de nouvelles formations dans le même domaine, comme une attestation collégiale en radio destinée aux communautés autochtones. Une formation courte sur les effets visuels sera offerte dès l’automne 2022.

On veut davantage développer des formations courtes, au besoin, au service des entreprises québécoises, des entreprises de médias, de communications télévisuelles ou journalistiques.

Une citation de :Mario Julien, directeur des études, Cégep de Jonquière
Un studio radio dans le pavillon d'ATM.

L'École supérieure en art et technologie des médias veut mettre sur pied un programme court en radio pour les communautés autochtones.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Une concurrence toujours forte

Le directeur général du Cégep de Jonquière, Raynald Thibeault, et la ministre Andrée Laforest conviennent toutefois que l'École supérieure continuera d'avoir de la concurrence de deux collèges privés à Québec et à Montréal. L'exclusivité réclamée depuis longtemps par le Cégep n'est pas accordée.

M. Thibault promet cependant de lier des partenariats avec d’autres collèges du Québec. On a bien l’intention d’occuper l’espace, dit-il.

Il indique que le montant de 5 millions de dollars accordé à l’établissement lui permettra de rayonner davantage, sans avoir à se soucier du financement pour quelques années. C’est quelque chose de solide et de fondamental, se réjouit le directeur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !