•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie dans une épicerie d’Igloolik, au Nunavut

L'épicerie en flammes.

Les dommages de l'incendie de la Co-op d'Igloolik seraient étendus, selon l'entreprise.

Photo : Fournie par Julian Blow

Radio-Canada

Un incendie s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi à la Co-op d’Igloolik au Nunavut. Les équipes d’incendie s’affairaient toujours à combattre les flammes mercredi après-midi, selon des membres de la communauté.

Une équipe de pompiers d’Iqaluit a été envoyée sur place pour donner du répit à l'équipe d’Igloolik.

En début d'après-midi, le maire de la collectivité d’environ 1700 habitants, Merlyn Recinos, a déclaré l'état d'urgence en assurant que tout serait fait pour que la communauté ne manque de rien.

« S’il vous plaît, ne paniquez pas, nous n’allons pas manquer de nourriture, nous avons un plan », a-t-il écrit sur une page Facebook de la communauté.

Plus tôt, mercredi matin, le maire avait rencontré le personnel du Northern Store, l’autre épicerie de la collectivité, pour s’assurer que suffisamment de produits alimentaires essentiels seront commandés et acheminés en priorité par les compagnies aériennes.

Aucun blessé

L’incendie n’a fait aucun blessé, mais l'étendue des dommages reste à évaluer, selon le vice-président d’Arctic Co-Operatives, Duane Wilson, qui ajoute que l’équipe d’intervention d’urgence de l’entreprise a été déployée.

Toute spéculation sur la cause ou l'étendue des dégâts est prématurée, a déclaré le vice-président dans un communiqué, mais [les dégâts] semblent étendus.

Selon Duane Wilson, l’entreprise travaillera aussi pour continuer d'assurer les services importants pour la communauté comme la livraison de carburant.

Le centre communautaire d’Igloolik a été aménagé pour abriter les voisins du magasin, évacués par mesure préventive.

Selon le maire, un soutien médical sera offert pour s’assurer que personne ne souffre de problèmes pulmonaires liés à l'inhalation de la fumée.

La cause de l’incendie encore inconnue

Une équipe d'enquêteurs a été déployée sur place pour déterminer la cause de l’incendie.

Selon la Gendarmerie royale du Canada, l’enquête en est encore à ses débuts, mais rien de suspect n' a été identifié.

Merlyn Recinos a dit qu’il continuerait d’offrir des mises à jour sur la page Facebook de la collectivité.

« Aujourd'hui est un triste jour pour notre communauté, avait-il écrit plus tôt ce matin. Notre service d'incendie et les travaux publics travaillent d'arrache-pied pour combattre les flammes. Ils sont appuyés par la GRC et les Rangers pour le contrôle des foules. »

Plus qu’une épicerie

Dans le Grand Nord, les magasins comme la Co-op sont bien plus que de simples épiceries ou magasins généraux.

À Igloolik, la Co-op sert aussi de banque et de station-service et elle est un des grands employeurs de la collectivité.

La Co-op était l'un des deux principaux magasins que nous avions, explique la résidente Tanya Haulli. « Il y a beaucoup de chasseurs qui ont besoin d'essence et de munitions pour aller sur le terrain. »

Un autre résident, Terry Uyarak, dit être inquiet pour ce qui adviendra des employés de la Co-op.

Beaucoup de personnes ont perdu leurs emplois aujourd’hui, conclut-il.

Avec des informations de Nick Murray

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !