•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La PDG de l'hôpital de Sault-Sainte-Marie critiquée après avoir voyagé en C.-B.

Wendy Hansson.

La présidente du conseil d'administration de l'hôpital était au courant des préparatifs de voyage de Wendy Hansson en Colombie-Britannique et les a approuvés.

Photo : Facebook/Sault Area Hospital

La PDG de l’hôpital de Sault-Sainte-Marie, Wendy Hansson, est critiquée par deux conseillers municipaux parce qu'elle a voyagé en Colombie-Britannique. Ces derniers demandent plus de transparence de la part de l’institution.

En tant que PDG de l’hôpital de Sault-Sainte-Marie [...] et avec la pandémie que nous vivons, je pense que Mme Hansson devrait rester à Sault-Sainte-Marie pour diriger cette institution, estime le conseiller municipal Corey Gardi.

Dans un communiqué de presse diffusé au début du mois de janvier, l’hôpital de Sault-Sainte-Marie explique que Mme Hansson a voyagé en Colombie-Britannique pour visiter sa famille immédiate et effectuer des rendez-vous médicaux déjà planifiés avec des cliniciens qui la suivent depuis longtemps.

Le communiqué précise que la PDG vit seule à Sault-Sainte-Marie.

La présidente du conseil d’administration, Sharon Kirkpatrick, était au courant des préparatifs de voyage et les a soutenus, peut-on également lire.

Cependant, aucune information n’est fournie sur le nombre de voyages effectués ni sur la durée des déplacements. L’hôpital a également refusé la demande d’entrevue de Radio-Canada.

Est-ce que le ou les voyages de Mme Hansson étaient essentiels? Ce communiqué de presse laisse plus de questions que de réponses, constate le conseiller municipal Matthew Shoemaker.

Si cette décision de voyager a été prise pour des questions de confort, je pense qu'il y a un gros problème.

Matthew Shoemaker, conseiller municipal à Sault-Sainte-Marie

Selon MM Gardi et Shoemaker, l’hôpital devrait partager davantage d'informations pour éviter les rumeurs qui circulent dans la communauté et évaluer la portée du ou des voyages effectués par la PDG de l’hôpital de Sault-Sainte-Marie.

Un panneau devant l'Hôpital de Sault-Sainte-Marie.

L'Hôpital de Sault-Sainte-Marie.

Photo : Hôpital de Sault-Sainte-Marie

Combien de fois cela s'est-il produit?, demande M. Gardi. Combien de temps a-t-elle été absente? Est-elle en ville? Et si ce n'est pas le cas, quand peut-on s'attendre à ce qu'elle revienne?

De ce que je comprends, Mme Hansson n’a pas vraiment été présente à Sault-Sainte-Marie dans les derniers mois, déplore le conseiller municipal du quartier 5.

Le personnel de santé travaille d’arrache-pied. Et je pense que les dirigeants doivent donner l'exemple. S' ils ne sont pas en ville, ils ne peuvent pas s’occuper de leur institution.

Corey Gardi, conseiller municipal à Sault-Sainte-Marie

L’hôpital affirme dans son communiqué que Mme Hansson a suivi les directives de santé publique et a atténué le risque [de propagation du virus] en s'isolant avec son ménage immédiat et en suivant les consignes d'auto-isolement indiquées après un voyage.

Sur son site web, Santé publique Algoma précise qu’éviter les voyages non essentiels est le meilleur moyen de réduire le risque d'exposition à la COVID-19..

Le médecin en chef de l'Ontario recommande fortement aux individus de ne pas voyager en dehors de la province sauf pour des raisons essentielles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !