•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un voyageur reçoit une amende de 1750 $ pour non-respect de sa quarantaine

Le logo officiel du Service de police d’Altona.

Lors d’un contrôle, le Service de police d'Altona a appris qu’un résident de Plum Coulee avait quitté le Manitoba alors qu'il devait s'auto-isoler.

Photo : Facebook / Service de police d'Altona

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville d'Altona, dans le sud-ouest du Manitoba, a remis une contravention de 1750 $ à une personne revenue au Canada après un voyage à l'étranger. Elle devait respecter une quarantaine de 14 jours, mais est plutôt partie dans une autre province.

Le résident de Plum Coulee a reçu l'amende le 5 janvier pour non-respect des ordonnances entourant l’entrée au pays.

Le gouvernement fédéral exige que les personnes qui reviennent au Canada s'isolent pendant 14 jours.

Les policiers ont appris par un membre de sa famille que le contrevenant était parti dans une autre province avant la fin de sa quarantaine, selon le chef du Service de police, Perry Batchelor.

Nos agents ont fait une enquête rapide. [...] Quand la personne est revenue de son voyage dans une autre province, elle a reçu une amende, selon la Loi sur la mise en quarantaine.

Perry Batchelor, chef du Service de police d'Altona
Une photocopie de l’amende avec la signature de l'agent, la date de la signature et le montant de l’amende à payer avec une phrase pour expliquer les raisons de l’amende.

Le contrevenant a reçu l'amende le 5 janvier.

Photo : Service de police d'Altona

Un porte-parole du ministère de la Justice dit qu'il s'agissait de l'un des deux cas connus de violation de la Loi sur la mise en quarantaine, car une situation similaire est survenue au Manitoba au cours des dernières semaines.

L’amende a été mentionnée dans une note de service interne qui comprenait une liste de différentes violations des ordonnances au Manitoba, du 4 au 10 janvier.

La présence des agents est recommandée

Des agents provinciaux ont donné un grand nombre d’avertissements à des détaillants dans les centres commerciaux de Regent Corner, Polo Park et Garden City, indique la note de service.

Steinbach et Selkirk doivent être des endroits à surveiller à l’extérieur de Winnipeg, selon la note de service.

Elle donne aussi les informations suivantes : Beaucoup de personnes se regroupent pour patiner et glisser dans les parcs provinciaux et municipaux. Bien que les gens n'aient pas l’intention de retrouver d’autres personnes, une présence visible d'agents provinciaux lors de rassemblements en plein air est recommandée pour sensibiliser les gens et promouvoir la distanciation physique.

Il est essentiel que les forces de l'ordre répondent en temps opportun aux plaintes concernant des rassemblements dans des résidences , ajoute par ailleurs, la note de service.

Assouplissement possible des restrictions

La santé publique a dévoilé mardi une liste de restrictions sanitaires qui pourraient être assouplies, alors que le code rouge arrive à échéance vendredi.

La province pourrait permettre aux habitants de recevoir deux visiteurs à la fois dans leur foyer dans les prochains jours. Les commerces non essentiels pourraient également rouvrir.

Les nouvelles mesures permettraient aussi des rassemblements de cinq personnes à l'extérieur.

La province indique que les changements seraient réservés aux régions sanitaires de Winnipeg, de Prairie Mountain, d’Entre-les-Lacs et de l’Est et de la région de Santé Sud.

Selon les informations de Bartley Kives

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !