•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des supermarchés et grandes surfaces montrés du doigt en Ontario

L'ombre d'un employé qui désinfecte des paniers d'épicerie à Toronto.

L'Ontario a mené des inspections dans les grandes surfaces pour s'assurer qu'elles respectent les mesures sanitaires contre la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Walmart, Costco, No Frills, Food Basics, Sobeys, FreshCo, Shoppers Drug Mart : plusieurs grandes chaînes ont reçu des amendes en banlieue de Toronto parce qu'une ou plusieurs de leurs succursales ne respectaient pas les mesures sanitaires contre la COVID-19.

Le bureau de santé publique de la région de York a publié sur Internet les noms des détaillants épinglés.

Du 11 au 17 janvier, ses inspecteurs ont visité 1928 commerces et constaté 45 infractions.

Parmi ces violations : un manque de distanciation physique aux caisses, pas assez de désinfection (y compris des paniers et des kiosques de paiement automatique) ainsi qu'une absence de masque pour certains employés.

Les amendes imposées se chiffrent à 880 $ (750 $ plus une surcharge).

Pour voir la liste des contrevenants :cliquez ici (Nouvelle fenêtre) (en anglais)

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) demande au gouvernement de Doug Ford de nommer les grands détaillants qui ont été épinglés ailleurs dans le Grand Toronto et la région de Hamilton durant ses inspections du week-end dernier.

Le porte-parole néo-démocrate en matière de santé et sécurité au travail, le député Wayne Gates, accuse le premier ministre de se plier aux demandes des lobbyistes.

Lorsque les grandes surfaces présentent un risque pour la santé des employés et des clients, y compris des aînés vulnérables, Ford ne devrait pas protéger la réputation de ces compagnies au détriment des gens qui doivent y magasiner ou y travailler., dit-il.

Campagne d'inspection élargie

Parallèlement à la déclaration de l'état d'urgence sanitaire la semaine dernière, le gouvernement de Doug Ford avait lancé une opération d'inspections dans les grandes surfaces.

Durant le week-end, une cinquantaine d'inspecteurs ont visité 240 magasins à grande surface dans le Grand Toronto et la région de Hamilton et ont donné 76 contraventions, selon le ministre du Travail, Monte McNaughton.

Le ministre a annoncé, mercredi, l'élargissement de cette campagne d'inspections à différents lieux de travail situés un peu partout dans la province, que ce soit des magasins, des restaurants, des stations-service ou des exploitations agricoles.

Plus de 300 agents doivent y participer, à partir de mercredi.

La campagne doit commencer dans les comtés de Hastings et de Prince Edward. Parmi les autres régions qui seront ciblées : Toronto, Durham, Niagara, Halton, Huron Perth, Peterborough et Leeds, Grenville et Lanark.

Les amendes qui guettent les contrevenants se chiffrent à 750 $ pour les employés et à 1000 $ pour les sociétés.

Le ministre McNaughton dit que la majorité des détaillants et des entreprises respectent les règles. Par contre, si nous constatons que des employeurs mettent en danger la sécurité de leurs travailleurs et de leurs clients, nous n'hésiterons pas à prendre des mesures immédiates, ajoute-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !