•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 4 saisons d'André Gagnon : faire œuvre de mémoire

Le concert Les 4 saisons d'André Gagnon sera joué pour la première fois depuis le décès du célèbre pianiste et compositeur en décembre dernier. On aperçoit ici Kathleen Fortin au micro et Stéphane Aubin au piano.

Conçu par le pianiste et directeur musical Stéphane Aubin, le concert Les 4 saison d'André Gagnon célèbre la carrière de l'estimé compositeur. Kathleen Fortin et quatre musiciens participent également à ce spectacle.

Photo : Michel Pinault

Radio-Canada

Les 4 saisons d'André Gagnon, ce concert-hommage au célèbre pianiste, sera joué pour la première fois depuis le décès de l'artiste le 22 janvier prochain en direct du Palais Montcalm de Québec.

C'est un concert qui aura une tonalité plus mesurée en raison du décès d'André, avoue l'instigateur du projet, le pianiste et arrangeur Stéphane Aubin.

Le spectacle comprend des compositions de toutes les époques et de tous les styles, dont des chansons, des poèmes de Nelligan et quelques extraits d'entrevues dans lesquels André Gagnon se raconte.

On va entendre la voix d'André, ce qui va ajouter quelque chose d'assez spécial. C'est une voix qui est un souvenir, qui évoque beaucoup de choses.

Stéphane Aubin, concepteur du spectacle

C'est à la comédienne et chanteuse Kathleen Fortin que revient l'interprétation des chansons.

Kathleen représente aussi beaucoup Monique Leyrac, toutes ces années où André a accompagné Monique Leyrac, précise le directeur musical du concert. Elle avait d'ailleurs fait un magnifique concert sur la poésie d'Émile Nelligan dans les années 70, se souvient-il.

Un artiste au succès international

Stéphane Aubin avait en tête cette idée d'un concert consacré à la carrière hors-norme d'André Gagnon depuis presque 10 ans lorsque le projet a vu le jour en 2017.

Il est l'un des seuls artistes québécois à avoir percé à l'international. Avec Alys Robi, c'est l'un des premiers et... avec de la musique instrumentale!

Stéphane Aubin, concepteur

Pour Stéphane Aubin, qui a longuement étudié l'œuvre musicale du pianiste et compositeur né en 1936, André Gagnon est un des acteurs de l'éveil culturel du Québec.

Au début des années 60, fin des années 50, on a décidé d'être nous-mêmes culturellement, rappelle-t-il. On est passé d'une culture très tributaire de ce qui se faisait en France et aux États-Unis à une culture plus assumée, soutient le concepteur des 4 saisons.

André a commencé sa carrière en accompagnant les Bozos, puis Claude Léveillée, Monique Leyrac. Tranquillement, il a pris son envol. Il y a un côté libérateur chez André qui correspond à ce que l'on a vécu au Québec.

Stéphane Aubin, concepteur

Les spectateurs qui assisteront au concert Les 4 saisons d'André Gagnon auront droit à un panorama de la carrière du compositeur.

De Nelligan à Wow en passant par les thèmes composés pour diverses émissions de télévision, tout sera mis en œuvre pour faire rayonner l'exceptionnel talent de ce pianiste québécois s'étant illustré pendant plus de cinquante ans sur la scène musicale.

Les 4 saisons d'André Gagnon sera présenté en webdiffusion, le 22 janvier prochain à 20 h en direct du Palais Montcalm à Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !