•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination des 80 ans et plus débutera jeudi dans Sept-Rivières

Une infirmière vaccine une personne âgée.

Les résidents de la MRC de Sept-Rivières de 80 ans et plus sont invités à se faire vacciner.

Photo : iStock

Radio-Canada

Une clinique de vaccination contre la COVID-19 sur rendez-vous ouvrira ses portes ce jeudi pour les résidents de la MRC de Sept-Rivières âgées de 80 ans et plus.

Toutes les personnes de ce groupe d’âge qui souhaitent se faire vacciner sont invitées à s’y inscrire.

Pour ce faire, les personnes de cette catégorie d'âge doivent appeler au 1 844 407-0967. Un rendez-vous leur sera ensuite confirmé.

D’autres cliniques de vaccination seront organisées prochainement, indique le CISSS de la Côte-Nord.

Jusqu’à présent, 2600 doses des vaccins contre la COVID-19 ont été administrées dans la région.

Les conséquences du retard de Pfizer-BioNTech

Selon le CISSS de la Côte-Nord, le retard dans la livraison des doses de vaccin de la compagnie Pfizer-BioNTech pourrait avoir un impact dans la région au mois de février.

On apprenait vendredi que la compagnie allait réduire ses livraisons de vaccins contre la COVID-19 au Canada d'environ 50 % au cours des quatre prochaines semaines.

Présentement, les lots de 975 doses de ce vaccin, qui doivent être réfrigérés à très basse température, ont lieu en alternance entre Sept-Îles et Baie-Comeau.

Un lot doit être reçu la semaine prochaine à Baie-Comeau. Le lot suivant, dont la réception est prévue pour le début février, pourrait cependant ne pas être livré.

D’ici là, l’ensemble des résidents de CHSLD et de ressources intermédiaires le souhaitant devraient déjà avoir été vaccinés. Une partie des citoyens de 80 ans et plus ne vivant pas dans ces milieux devraient aussi avoir été vaccinés à Sept-Îles et Baie-Comeau.

Dans les régions éloignées, comme la Basse-Côte-Nord et Caniapiscau, la vaccination avec le vaccin de la compagnie Moderna devrait se poursuivre, et ce, pour l'ensemble de la population de 18 ans et plus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !