•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attention aux vols de chiens

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une femme marche avec un chien dans la rue l'hiver.

Claudine Fortin promène le seul chien qu'elle possède encore.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une femme de Saguenay a eu toute une surprise lundi soir en revenant de faire ses courses, alors qu'elle a constaté la disparition d'un de ses deux chiens, un chihuahua nommé Cookie. Selon Claudine Fortin, l'animal aurait été volé dans sa voiture.

Les portes n'étaient pas barrées parce que ma voiture était restée décollée. Probablement qu'ils ont ouvert la porte et pris la petite. Le gros, je ne sais pas ce qu'ils ont fait avec, ils ont peut-être eu peur, mais, la petite, elle est partie, -a-t-elle raconté avant pousser un soupir d'exaspération.

Claudine Fortin dit avoir fouillé sous les bancs et partout dans l'auto, mais il n'y avait aucune trace de la chienne âgée de dix ans. La situation avait de quoi surprendre la mère de famille qui conduit une voiture de luxe. Quelle personne prendrait seulement le chien? En plus, il y avait la clef et il était décollé. Il aurait pu partir avec la Mercedes, il aurait fait bien plus d'argent, a-t-elle ajouté, non sans sarcasme.

De longues listes d'attente

Cet événement survient à un moment où les familles sont nombreuses à vouloir adopter un chien et que les listes d'attente s'allongent chez les éleveurs.

Les listes d'attente des éleveurs sont plus longues qu'à l'habitude. Les refuges ont des listes d'attente très longues aussi. Il y a une certaine difficulté à se procurer un animal de compagnie présentement, a indiqué Claudia Côté, directrice générale de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Saguenay.

L'Union des éleveurs canins du Québec met d'ailleurs les internautes en garde, alors que certains animaux dont l'origine est inconnue sont mis en vente sur des sites Internet à fort prix. Les éleveurs responsables et sérieux ont gardé les mêmes prix. Ce sont les opportunistes qui vont augmenter leur prix, ceux qui vont profiter de la situation actuelle, a dénoncé Serge Boudrias, président de l'Association des éleveurs canins du Québec.

Les éleveurs ont justement publié une petite annonce pour expliquer à la population comment faire le tri dans toute cette offre.

Du côté de la plateforme Internet de vente Kijiji, une consultante a fait parvenir une déclaration de l'entreprise qui dit avoir mis sur pied une technologie automatisée pour déceler ce type de cas, en bloquant notamment les adresses IP suspectes.

Kijiji soutient aussi avoir du personnel formé pour analyser les publications dénoncées par des internautes. Kijiji travaille très fort pour décourager les transactions d'animaux impulsives, irresponsables et illégales, est-il écrit dans la déclaration transmise à Radio-Canada.

Une femme avec une tuque accorde une entrevue dans une rue l'hiver.

Claudine Fortin arpente les sites Internet pour retrouver son chien Cookie.

Photo : Radio-Canada

Depuis la disparition de sa chienne, Claudine Fortin scrute d'ailleurs les sites de vente, au cas où elle verrait Cookie. Je veux juste la ravoir. Les enfants seraient contents de la ravoir, ça fait dix ans qu'elle est avec nous, pauvre petite. Je veux juste la ravoir, a-t-elle conclu allant même jusqu'à dire qu'elle serait prête à passer l'éponge si le voleur décidait de lui ramener Cookie.

Selon un reportage de Claude Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !