•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des serveurs montréalais hébergeaient le forum d’extrême droite The_Donald

Des partisans et partisanes de Donald Trump tiennent une échelle devant le Capitole dans un bain de foule aux États-Unis.

Des partisans et partisanes de Donald Trump ont pris d’assaut le Capitole, le 6 janvier dernier.

Photo : Reuters / SHANNON STAPLETON

CBC News

The_Donald, l’un des principaux sites web pro-Trump pointés du doigt pour avoir organisé l’assaut du Capitole le 6 janvier dernier, était hébergé jusqu’à tout récemment par des serveurs informatiques situés à Montréal.

Le forum The_Donald, une source influente de désinformation parfois relayée par le président américain lui-même, tient ses origines du réseau social Reddit. Mais en juin 2020, The_Donald a dû migrer entièrement sur son propre site web, thedonald.win, puisque la plateforme l’a expulsé, notamment pour avoir enfreint ses politiques sur les comportements haineux.

Pour fonctionner, le forum utilisait depuis ce jour des serveurs montréalais appartenant à OVH, une société informatique en nuage (cloud) dont le siège social est situé en France.

Un acteur dans l’assaut du Capitole

Avant l’émeute au Capitole le 6 janvier dernier, le site présentait des dizaines d’appels à la violence qui étaient à leur tour soutenus par des milliers d’internautes.

Les publications avec des appels à la violence avaient un taux d’engagement dépassant les 40 000 personnes, selon le rapport d’Advance Democracy, une organisation dirigée par un ancien agent de la police fédérale (FBI) qui surveille l’extrémisme aux États-Unis.

Les messages véhiculaient entre autres des appels à l’exécution des personnes qui avaient participé au vol des élections, de même qu'aux policiers et policières de Washington qui pourraient tenter de contrôler les gens qui manifestent.

Selon ce qu’a déclaré un porte-parole d’OVH, la société enquêtait sur une plainte concernant The_Donald lorsque le site web a brusquement changé de serveur le 9 janvier.

Jeu du chat et de la souris

OVH a également hébergé le site web prétendant être la plateforme de presse du violent mouvement antigouvernemental connu sous le nom de Boogaloos.

Ce site web, Tree of Liberty, a été utilisé pour promouvoir et aider à organiser des rassemblements armés à travers les États-Unis dimanche. Bien que petites, ces manifestations ont attiré une forte présence des forces de l’ordre.

OVH a mis fin à son contrat avec Tree of Liberty la semaine dernière, rendant le site web inopérant.

En tant que fournisseur de serveur en nuage, nous ne tolérons pas l’hébergement de contenus abusifs qui ne respectent pas nos conditions d’utilisation et la législation locale, a déclaré la société à CBC News.

The_Donald aurait pu connaître le même sort que Tree of Liberty s’il n’avait pas choisi de changer de serveur de manière préventive, une illustration du jeu du chat et de la souris auquel se livrent les extrémistes avec les entreprises technologiques.

Un plan de secours

Même en ayant trouvé un autre serveur pour héberger le site, des inquiétudes persistent chez des modérateurs et modératrices de The_Donald sur le sort de leur plateforme.

Ces personnes ont récemment informé les adeptes de la plateforme que plusieurs URL de sauvegarde avaient été créées et ont également publié des protocoles pour protéger le site d’une tentative de prise de contrôle par le FBI.

Capture d’écran de la page d’accueil du site Internet du forum The_Donald, montrant le visage de Donald Trump en photo de couverture.

Le site web du forum The_Donald

Photo : The_Donald

Au cours de la dernière fin de semaine, le Wall Street Journal a rapporté qu’Epik, la société où est inscrit le nom de domaine The_Donald – un service distinct des serveurs – avait demandé à la plateforme d’éliminer les contenus extrémistes, sans quoi elle se retirerait.

Dans un message publié vendredi sur le forum, une personne a déclaré que le site poursuivrait ses projets d’expansion malgré l’incertitude.

Cela permettra de fournir une pilule rouge aux gens qui voient qu’il y a un point de vue censuré, selon ce qu’indique le message, qui utilise un terme argotique pour convertir les internautes à des croyances d’extrême droite.

Selon Alexa, un service de classement sur le web d’Amazon, The_Donald était mardi le 405e site le plus visité aux États-Unis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !