•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le tlingit s’affiche sur des panneaux routiers à Teslin, au Yukon

Trois personnes tiennent un panneau routier « arrêt » en anglais et tlingit.

Tim Hall, Bessy Cooley et Mike Hodgson tenant un nouveau panneau arrêt traduit en langue tlingit. Une cinquantaine de nouveaux panneaux routiers bilingues ont été installés à Teslin, au Yukon.

Photo : Tim Hall

Radio-Canada

La prochaine fois que vous traverserez la communauté de Teslin, vous remarquerez peut-être de nouveaux panneaux de signalisation qui mettent à l’honneur une langue autochtone du Yukon.

Grâce à un programme de revitalisation de la langue, le village de Teslin a installé une cinquantaine de panneaux routiers en anglais et en tlingit.

Tim Hall, coordinateur linguistique du Conseil des Tlingit de Teslin (TTC), explique que l'initiative de revitalisation linguistique a débuté il y a quelques années, mais qu'il y a eu des interruptions en cours de route.

C'est un peu comme si cela durait depuis quelques années, mais nous avons toujours eu l'intention de rendre bilingue la signalisation publique à Teslin, affirme-t-il.

En 2019, Mike Hodgson, un habitant de Teslin, a pris l'initiative de relancer le projet, selon M. Hall : Le tlingit pourrait être une langue plus vivante.

Cela pourrait être une chose simple : les gens commenceraient à utiliser le mot "stop" en tlingit, ou "entrer" et "sortir", dit-il. Ça pourrait devenir la deuxième langue [du village], affirme celui qui est venu pour la première fois à Teslin en 1981.

Quand je suis arrivé ici, on parlait encore le tlingit au coin de la rue, mais au cours des 40 dernières années, ça s'est juste arrêté, affirme-t-il.

Outre les panneaux routiers, M. Hodgson aimerait que les magasins locaux commencent à utiliser des panneaux ouvert et fermé en tlingit.

Bessy Cooley et Sam Johnston, qui parlent couramment le tlingit, ont été recrutés pour aider au projet. Ils ont fourni les traductions des panneaux routiers.

Tim Hall dit qu'il y a quelques projets de revitalisation linguistique en cours, mais que la création de panneaux bilingues pour la communauté a été une décision facile à prendre afin de rendre la langue plus visible et plus importante pour les gens.

Maintenant, l'objectif est de faire traduire en tlingit les panneaux le long de la route de l'Alaska dans la région.

Tim Hall espère également que les panneaux de noms des rues du village seront traduits.

L'objectif des initiatives de revitalisation linguistique du Conseil des Tlingit de Teslin est de faire partager la langue et la culture de la Première Nation à tous ceux qui vivent dans leur territoire traditionnel ou le visitent.

Avec les informations de Chris MacIntyre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !