•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des amendes salées pour avoir jeté illégalement des déchets en forêt

Une roulotte beige est sur le sol au milieu des arbres dans une forêt.

Lors des nettoyages communautaires de la forêt, les bénévoles trouvent parfois des roulottes, des camions et des matelas abandonnés illégalement.

Photo : Okanagan Forest Task Force

Radio-Canada

Plus de 60 personnes ont été filmées en train de jeter illégalement leurs déchets dans la forêt, dénonce un groupe de protection de la forêt, l'Okanagan Forest Task Force.

Le groupe, formé en 2016, a déclaré lundi qu’une soixantaine de personnes ont reçu des amendes pour décharge illégale. Ces amendes pour contravention à la Loi canadienne sur la protection de l'environnement peuvent aller de 2000 $ à 1 million de dollars, et le contrevenant peut également avoir à purger une peine de six mois de prison.

C’est grâce à l’installation de caméras qui se mettent en marche lors de la détection de mouvement que les responsables ont été pris en flagrant délit.

Ces caméras installées à quelques endroits très prisés pour les décharges illégales capturent des images et des vidéos, souvent des animaux sauvages, mais parfois des êtres humains.

Gros plan sur un camion marine tout cabossé et en plein milieu d'une forêt.

Des bénévoles de l"Okanagan Forest Task Force ont trouvé ce camion abandonné en avril 2020 le long du chemin de service forestier Gillard.

Photo : Okanagan Forest Task Force

Nous avons installé des caméras en 2017, précise Kane Blake, du groupe Okanagan Forest Task Force.

Parfois, à un seul endroit, nous surprenons, trois décharges illégales en une semaine!

Kane Blake, Okanagan Forest Task Force

Dossier d’accusation

Certaines caméras prennent jusqu’à 3500 photos qui sont ensuite analysées par le groupe. Les photos incriminantes sont ensuite acheminées à des agents de conservation, qui déterminent s’il y a des preuves suffisantes pour porter des accusations.

Nettoyage communautaire

Un matelas brisé repose au milieu de la nature sur de la rocaille.

Les bénévoles de l'Okanagan Forest Task Force disent avoir retiré 136 tonnes de déchets de la forêt depuis sa création.

Photo : Okanagan Forest Task Force

Depuis sa création en 2016, le groupe affirme avoir enlevé plus de 136 tonnes de déchets jetés illégalement dans la forêt.

Des bénévoles doivent parfois utiliser de la machinerie lourde pour se débarrasser de déchets plus volumineux comme des voitures ou des caravanes abandonnées.

Les bénévoles étaient nombreux en 2020, même avec les restrictions sanitaires en place en raison de la COVID-19, affirme l’organisateur Kane Blake.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !