•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de la moitié du Nouveau-Brunswick en phase rouge

Un feu de circulation au rouge.

Un confinement complet pourrait être imposé avant la fin de la semaine.

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

Les trois régions les plus peuplées du Nouveau-Brunswick basculent en phase rouge. Un confinement complet pourrait être imposé avant la fin de la semaine si la hausse de cas de COVID-19 ne fléchit pas.

La médecin hygiéniste en chef Jennifer Russell a recommandé, en point de presse mardi, le passage à la phase rouge des zones de Moncton, de Fredericton et de Saint-Jean. Près de 75 % des Néo-Brunswickois vivent dans ces trois régions du sud de la province.

La mesure entre en vigueur dans la nuit de mardi à mercredi.

La santé publique craint une multiplication de nouveaux cas, alors que l'épidémiologie continue de se dégrader malgré la mise en place des récentes restrictions.

À partir de maintenant, nous allons voir des douzaines et peut-être même des centaines de nouveaux cas chaque jour, prévient-elle.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

La Dre Russell fait le point sur la phase rouge

31 nouveaux cas et un 4e décès au foyer de soins Tucker Hall

La Dre Russell a signalé 31 nouveaux cas de COVID-19 mardi. Ces nouveaux cas font tous l'objet d'enquêtes, et le traçage des contacts devient de plus en plus difficile, indique-t-elle.

Les nouveaux cas sont répartis un peu partout dans la province. Seule la région de Miramichi est épargnée.

Un total de 21 nouveaux cas alourdissent le bilan de la région d'Edmundston, qui s'élève maintenant à 92. Les autres cas sont recensés à Moncton (4), à Saint-Jean (3), à Bathurst (1) et à Campbellton (1).

Le Nouveau-Brunswick compte 316 cas actifs de COVID-19, un autre sommet depuis le début de la pandémie.

Un nouveau décès lié à la maladie pulmonaire a aussi été annoncé. Il s'agit d'un résident octogénaire du foyer de soins Tucker Hall, à Saint-Jean, où s'est déclarée une éclosion.

Capture d'écran du bâtiment sur Google Street View.

Quatre personnes sont décédées de la COVID-19 dans cette résidence de la communauté de retraite Parkland.

Photo : Google Street View, juin 2019

Un confinement entier envisagé

Le premier ministre Blaine Higgs a réitéré la possibilité de passer à un confinement encore plus strict que celui de la phase rouge si les mesures actuelles se révèlent inefficaces au cours des prochains jours.

Blaine Higgs en conférence de presse.

Blaine Higgs a dit en point de presse mardi que les prochains jours seront déterminants pour l'avenir de la province.

Photo : Radio-Canada

Si le nombre de cas continue d'augmenter, nous devrons introduire d'autres mesures que celles de la phase rouge pour reprendre la maîtrise de la situation, c'est-à-dire un confinement entier comme l'an dernier.

Ces mesures, qui sont encore à déterminer, pourraient être mises en place d'ici la fin de la semaine.

Un nouveau centre de dépistage dans le Madawaska

Pendant ce temps, un lieu de dépistage permanent devrait ouvrir ses portes d'ici jeudi au centre de services communautaires du Haut-Madawaska, dans le quartier de Clair.

Ce nouveau centre permettra aux gens de passer un test de dépistage de la COVID-19 dans leur région, plutôt qu’à Edmundston, à une quarantaine de minutes en voiture.

C’est beaucoup plus près pour les gens, se réjouit le maire de la communauté rurale du Haut-Madawaska, Jean-Pierre Ouellet. C’est une question de proximité, d’offrir de meilleurs services et d’encourager les gens à se faire dépister.

Le nord-ouest du Nouveau-Brunswick compte 190 personnes infectées par tranche de 100 000 habitants, un taux supérieur à celui de l'Ontario (187).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !