•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de 50 nouveaux cas de COVID-19 en Estrie, une première en deux mois

Une infirmière s'apprête à effectuer un test de dépistage sur un patient.

Une infirmière s'apprête à effectuer un test de dépistage sur un patient.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Pour la première fois depuis le mois de novembre, l'Estrie a enregistré moins de 50 nouveaux cas de COVID-19 en 24 heures.

Mardi, la santé publique en Estrie recense seulement 41 nouvelles infections. Ces nouvelles données semblent indiquer que la tendance observée depuis quelques jours se maintient.

Déjà, la semaine dernière, la région a enregistré 200 cas de moins que la semaine précédente.

Néanmoins, cinq victimes de la COVID-19 s'ajoute au bilan de l'Estrie. Trois de ces décès ont été recensé en milieu hospitalier, soit à l'hôpital de Granby, à l'hôpital Fleurimont et à l'hôpital Brome-Missisquoi-Perkins. Un résident de la MRC du Granit et un de la Haute-Yamaska ont également succombé à des complications liées au virus.

Le directeur de la santé publique en Estrie, Alain Poirier, indique cependant que la pression est toujours importante sur le système de santé. Il y a toujours un délai de 10 à 14 jours avant que les gens aient besoin de soins intensifs, explique-t-il. Pendant 2-3 semaines, la pression va continuer d’être là.

Le Dr Poirier a précisé en entrevue au Téléjournal Estrie que plusieurs travailleurs du milieu de la santé sont atteints de la COVID-19, ce qui justifie aussi la diminution de l’offre de services.

Vaccination : des rendez-vous reportés

Alors que le Canada ne recevra aucune dose du vaccin Pfizer-BioNTech la semaine prochaine, la direction de la santé publique de l’Estrie se voit forcer d’annuler plusieurs rendez-vous.

Il y a toute une série de rendez-vous qui ont été pris qui doivent être retardés. Il y a un branle-bas dans l’organisation, dans notre équipe, a expliqué Alain Poirier.

Les doses en possession du CIUSSS de l’Estrie-CHUS permettront toutefois de compléter la vaccination dans les CHLSD cette semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !