•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun nouveau cas de COVID-19, la pandémie « sous contrôle », selon le CISSS Côte-Nord

Une technicienne de laboratoire place une éprouvette devant elle.

Le nombre de cas est en baisse sur la Côte-Nord (archives).

Photo : Reuters / Yves Herman

Radio-Canada

Aucun nouveau cas de COVID-19 n’a été signalé sur la Côte-Nord, selon le plus récent bilan de la santé publique. À la lumière de la progression du virus depuis le temps des Fêtes, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) estime que la situation est « sous contrôle ».

Au total, 25 cas ont été déclarés sur la Côte-Nord depuis le 1er janvier, dont 18 dans la dernière semaine. Il n’y a pas d’hospitalisation en cours et aucun nouveau décès ne s’est ajouté au bilan régional.

Le CISSS enregistre une nouvelle guérison mardi, ce qui porte à sept le nombre de cas actifs sur la Côte-Nord.

Depuis le début de l'année 2021, ce sont les MRC de Manicouagan et de la Haute-Côte-Nord qui ont connu les hausses de cas les plus importantes. Une éclosion dans un milieu de travail de la Haute-Côte-Nord est d’ailleurs toujours en cours. Moins de cinq cas y sont cependant reliés.

Répartition par MRC :

  • Golfe-Saint-Laurent (Basse-Côte-Nord) : 6
  • Caniapiscau : 7 
  • Haute-Côte-Nord : 26 
  • Manicouagan : 104
  • Minganie : 17 
  • Sept-Rivières : 176

Devant ces données, le médecin spécialiste en santé publique au CISSS de la Côte-Nord, Richard Fachehoun, estime qu’il y a eu de la transmission dans le temps des Fêtes, mais que la situation est sous contrôle.

Certains de ces cas sont en lien avec des déplacements vers d’autres régions ou des rassemblements, mais globalement, les Nord-Côtiers ont respecté les consignes.

Richard Fachehoun, médecin spécialiste en santé publique au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord

La stabilité des cas demeure toutefois fragile, surtout en Haute-Côte-Nord, a précisé le Dr Fachehoun, au micro de l’émission Boréale 138.

Le médecin-conseil en santé publique au CISSS de la Côte-Nord, Richard Fachehoun

Le médecin-conseil en santé publique au CISSS de la Côte-Nord, Richard Fachehoun (archives)

Photo : Radio-Canada / Courtoisie: Richard Fachehoun

Couvre-feu

Malgré un faible nombre de nouveaux cas comparativement aux autres régions du Québec, les mesures de confinement, dont le couvre-feu, sont toujours en vigueur sur la Côte-Nord. Entre les 11 et 17 janvier, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont remis 20 constats d’infraction dans la région en lien avec le respect du couvre-feu, qui est en vigueur depuis le 9 janvier partout au Québec.

Gros plan sur des gyrophares activés, alors que de la neige tombe.

Vingt constats d'infractions ont été remis sur la Côte-Nord en lien avec le couvre-feu (archives).

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Richard Fachehoun admet qu’il est difficile de savoir si le couvre-feu a eu un rôle à jouer dans la baisse des nouveaux cas sur la Côte-Nord, mais aussi à l’échelle provinciale. Il croit que c’est plutôt l’addition des différentes mesures qui permet de réduire la propagation de la COVID-19.

Une seule mesure ne peut pas permettre d’atteindre les objectifs que nous visons. Il faut une combinaison de mesures.

À la lumière de ces résultats, le CISSS pourrait recommander un allégement au gouvernement après le 8 février si les nouveaux cas continuent de se faire de plus en plus rares. La décision ne nous appartient pas, mais on fera les recommandations appropriées, explique Richard Fachehoun.

Au Québec, il s’agit de la troisième journée de suite où le nombre de nouveaux cas se trouve sous la barre des 2000 et qu'il est en diminution. Les autorités sanitaires provinciales ont enregistré 1386 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, portant le total d'infections à 245 734 depuis le début de la pandémie.

Vaccination

Pendant ce temps, le CISSS de la Côte-Nord poursuit ses efforts de vaccination dans la région. Les populations prioritaires de la Basse-Côte-Nord, de la Minganie et de la MRC de Caniapiscau recevront des doses dans les prochains jours.

Lundi, 35 doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées sur la Côte-Nord, pour un total de 2646 doses depuis le début de la campagne de vaccination.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !