•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une coalition voit le jour en appui au projet de tramway dans l’Ouest de Gatineau

Montage photo d'un tramway avec en arrière-plan le Parlement d'Ottawa et le Musée canadien de l'histoire à Gatineau.

Une coalition se mobilise autour du projet de tramway dans l'Ouest de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Laury Dubé

Radio-Canada

Une mobilisation s’organise à Gatineau autour du projet de tramway dans l’Ouest de la ville. Une coalition a vu le jour, mardi, en appui au plan d’élargissement du réseau de transport en commun dans la région. 

La coalition S’allier pour le tramway veut rassembler pour avoir une voix plus forte. L’initiative a été lancée cette semaine en partenariat avec les organismes MOBI-O, Vivre en Ville, Vision Centre-Ville et le Conseil régional de l'environnement et du développement durable de l'Outaouais (CREDDO).

Une femme en conférence de presse via visioconférence.

Véronique Martin est porte-parole de la coalition «s'allier pour le tramway».

Photo : Radio-Canada

Il est temps de se doter d’un réseau moderne, fiable et efficace qui nous permettra d’être plus résilients devant les changements climatiques.[...] Nous souhaitons créer une étincelle pour que de nombreuses personnes et organisations adhèrent à la coalition, a indiqué Véronique Martin, porte-parole de la coalition pour le tramway et présidente de MOBI-O, le Centre de gestion des déplacements de Gatineau et sa région.

Nous souhaitons développer, par une forte mobilisation, une capacité de réagir face à l’évolution du projet et devenir un joueur attentif et actif dans son évolution.

Véronique Martin, porte-parole de la coalition « S'allier pour le tramway »

Une pétition en ligne a d’ailleurs été lancée, mardi, sur le site de la coalition www.sallierpourletramway.com (Nouvelle fenêtre) pour récolter les appuis au mouvement.

La Société de transport de l’Outaouais (STO) a déjà indiqué qu’elle favoriserait un système de transport en commun par tramway pour relier le secteur d'Aylmer au centre-ville d’Ottawa. Plusieurs scénarios et trajets sont sur la table et le projet pourrait coûter plus de 3 milliards $ selon les différentes projections.

Selon la STO, le nombre d’usagers du transport en commun qui emprunte le pont du Portage vers la capitale fédérale chaque matin passera de 3500 à 7500 personnes par heure d’ici les 15 prochaines années.

Ce projet changera le visage du centre-ville. C’est l’occasion de faire un aménagement convivial du territoire autour de ce tramway, croit Cyril Lauer, le président de Vison Centre-Ville.

Québec a déjà manifesté son intention de financer le projet à 60%. Le gouvernement d’Ottawa s'est quant à lui contenté d'un accord de principe au projet, même si le député fédéral Greg Fergus s’est prononcé en faveur du tramway reliant l’Ouest de la ville de Gatineau à Ottawa. La coalition « S'allier pour le tramway » espère maintenant influencer de manière positive la décision du fédéral.

Il y a un timing, un bon timing. Les investissements qui seront annoncés en transport sont incomparables. Le fédéral devrait annoncer des investissements majeurs. La région doit se positionner, la région doit le réclamer. On veut assurer une prise de parole. C’est important de dire qu’on désire ce type de projet là, a déclaré Benoit Delage, le Directeur général du CREDDO.

Avec les informations de Nathalie Tremblay.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !