•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement du N.-B. envisage une nouvelle phase au-delà du rouge

Un feu de circulation au rouge, à côté d'une pancarte indiquant le Nouveau-Brunswick.

De quelle couleur pourrait être la prochaine phase du plan de rétablissement? Le ministre Dominic Cardy a évoqué le noir dans une entrevue à Radio-Canada.

Photo : Radio-Canada / Guy LeBlanc

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick évalue la possibilité de créer une phase supplémentaire de son plan de rétablissement.

Dimanche, le premier ministre Blaine Higgs a signalé pour la première fois qu’il est fort possible qu’une nouvelle phase soit nécessaire si l’augmentation des cas de COVID-19 dans une région devait continuer à augmenter.

Blaine Higgs en conférence de presse.

Blaine Higgs, premier ministre du Nouveau-Brunswick, a évoqué dimanche la possibilité que la province ait besoin d'un autre échelon dans son plan de rétablissement.

Photo : Radio-Canada

Si nous arrivons à un point où nous avons plein de cas et que nous ne savons pas d’où ils proviennent, nous allons devoir tout mettre sur pause et fermer les portes, a dit le premier ministre en faisant référence à la situation au Québec et en Ontario où un couvre-feu et un ordre de rester à la maison ont été décrétés.

En entrevue à l’émission La Matinale, le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance Dominic Cardy a réitéré l’idée.

[Il se pourrait] qu’on introduise des changements aux phases pour les prochains mois, pour la fin de la pandémie, incluant une phase qui serait une pleine fermeture de la province , indique M. Cardy, qui ajoute du même souffle que cela obligerait les écoles à se tourner vers l’enseignement à distance.

Une pétition lancée par des parents circule d’ailleurs pour dénoncer la décision d’envoyer les enfants en classe, malgré le passage à la phase rouge dans la région d’Edmundston.

Réunion d’urgence

Par ailleurs, Radio-Canada a appris que le premier ministre a convoqué les membres du comité multipartite sur la COVID-19, soit les ministres concernés, les chefs de l’opposition et les responsables de la santé publique pour une réunion d’urgence mardi midi.

Lundi, la médecin-hygiéniste en chef Jennifer Russell a indiqué dans un communiqué qu’une avalanche de cas menace de faire passer d’autres régions de la province en phase rouge.

La Dre Russell s’est d’ailleurs rendue à Moncton lundi pour sensibiliser les élus et le maire de Dieppe Yvon Lapierre a demandé à ses citoyens de déjà se comporter comme s’ils étaient en zone rouge.

Avec les informations de l'émission La Matinale et de Nicolas Steinbach

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !