•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La relance de la mine Caribou bien accueillie dans la région de Bathurst

La mine Caribou, dans le camp minier de Bathurst, reprendra ses activités à compter du mois de février.

La mine Caribou reprendra ses activités à compter du mois de février.

Photo : Radio-Canada / François Lejeune

François Vigneault

La réouverture prochaine de la mine Caribou dans la région de Bathurst, après une fermeture de près d'un an, suscite un optimisme prudent dans la communauté.

L'entreprise minière Trevali, dont le siège social est à Vancouver, a confirmé il y a quelques jours qu'elle prévoit reprendre l'exploitation de la mine Caribou au début du mois de février.

La mine avait temporairement suspendu ses activités en mars 2020, entraînant la perte de plus de 300 emplois bien rémunérés.

La hausse du prix du zinc sur les marchés internationaux est en bonne partie responsable de la décision de la compagnie de redémarrer les activités.

On ne peut pas s'en cacher, depuis la fermeture de la fonderie, c'est quand même assez ordinaire comme situation, donc c'est une nouvelle très positive, estime André Frenette, propriétaire de l'entreprise de camionnage R.H. Frenette.

R.H. Frenette, de Petit-Rocher, a perdu un client très important lorsque la fonderie Brunswick à Belledune a fermé ses portes à la fin de 2019. Son propriétaire, André Frenette, se réjouit de la réouverture prochaine de la mine Caribou.

André Frenette, propriétaire de l'entreprise R.H. Frenette à Petit-Rocher, pose devant un de ses camions.

André Frenette, propriétaire de l'entreprise R.H. Frenette à Petit-Rocher.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Peu importe que ce soit notre entreprise ou une autre entreprise qui en bénéficie, c'est bon pour la région. C'est sûr nous autres, ça nous donne des possibilités d'obtenir des contrats, indique André Frenette.

Les embauches ont débuté

Un processus d'embauche dans le but de pourvoir 250 postes à la mine a déjà débuté, a fait savoir le PDG de Trevali, Ricus Grimbeek.

Des entreprises, comme R.H. Frenette, de Petit-Rocher, pourraient bénéficier de la réouverture de la mine Caribou dans le camp minier de Bathurst, dans le nord-est du Nouveau-Brunswick.

Des entreprises, comme R.H. Frenette, de Petit-Rocher, pourraient bénéficier de la réouverture de la mine Caribou dans le camp minier de Bathurst.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

La région Chaleur a vécu plusieurs coups durs sur le plan économique au cours des dernières années. Des citoyens rencontrés au hasard à la sortie d'un marché d'alimentation à Bathurst, n'ont pas caché leur optimisme.

C'est une très bonne nouvelle, il y a en masse de monde qui va être content, lance Mélanie Arseneau.

Avec le moulin [l'ancienne usine Smurfit-Stone] qui a fermé, puis la mine Brunswick, puis la fonderie, c'est une bonne chose que Caribou rouvre, ajoute avec optimisme Diane Hachey.

On aperçoit des camions et de l'équipement.

La mine Caribou a été rouverte en 2015 par Trevali. C'était sa quatrième relance au fil des ans.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Après avoir pris possession de la mine, Trevali a investi près de 50 millions de dollars pour la relancer en 2015. Elle avait été fermée sept ans plus tôt par la société montréalaise Blue Note Mining qui en était propriétaire.

Tony Fournier, lui-même un travailleur minier qui fait régulièrement la navette entre la région de Bathurst et le Labrador, souhaite que cette fois-ci la mine demeurera ouverte.

J'espère que ce sera pour à plus long terme là parce qu'elle rouvre et elle ferme souvent. Donc si ça peut durer, c'est sûr que ça va aider tout le monde dans la région, croit M. Fournier.

La première production de zinc à la mine Caribou doit avoir lieu vers la fin du mois de mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !