•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une hausse de 18 % des mises en chantier dans la RMR de Saguenay en 2020

Des travailleurs construisent une maison à Saguenay.

Des travailleurs construisent une maison à Saguenay.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

La région métropolitaine de recensement de Saguenay (RMR) a connu, malgré la pandémie, une bonne année 2020 avec une hausse de 18 % des mises en chantier. Le mois de décembre a été exceptionnel avec une augmentation de 255 %.

C'est ce qui ressort de données de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) transmises aux médias lundi par l'Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

Ainsi, en 2020, il y a eu 535 unités mises en chantier dans la RMR de Saguenay, qui comprend aussi les municipalités de Saint-Honoré, Saint-David-de-Falardeau, Saint-Fulgence, Larouche, Saint-Fulgence, Saint-Félix-d'Otis, Bégin, Saint-Charles-de-Bourget et Sainte-Rose-du-Nord. L'an dernier, il y en a eu 452. En termes de nombre d'unités, il s'agit de la meilleure année depuis 2014.

Pour ce qui est du mois de décembre, le nombre est passé de 25 à 86 en 12 mois.

C'est beaucoup le segment locatif qui est responsable de la croissance. L'année dernière, on avait eu 83 mises en chantier d'unités locatives dans la région et puis c'est passé à 173 en 2020. Donc, ça a doublé. Mais ça va bien aussi du côté de la maison unifamiliale, on est à plus 8 %, mais ça a baissé un petit peu du côté de la copropriété, a chiffré Paul Cardinal, directeur du service économique de l’APCHQ. Sans avoir sous la main toutes les données, il a avancé que la construction de résidences privées pour aînés (RPA) pourrait expliquer une partie de cette hausse.

C'est particulièrement le secteur sud de Chicoutimi qui s'est démarqué avec 231 unités mises en chantier contre 118 l'année précédente. Un peu plus de la moitié du total provient du secteur locatif (118). Dans ses données, la SCHL calcule qu'un immeuble de 20 logements compte pour 20 unités mises en chantier.

Plus de maisons unifamiliales en décembre

En décembre 2020, contrairement au reste de l'année, ce sont les maisons unifamiliales qui ont retenu l'attention dans la RMR de Saguenay, avec 58 mises en chantier, soit à peu près le double par rapport à 2019.

Toujours selon Paul Cardinal, la hausse marquée en décembre ne s'explique pas nécessairement par un rattrapage des chantiers retardés par la COVID-19.

Toutefois, il s'est dit surpris, au final, de voir le peu d'impact qu'a eu la pandémie.

À l'échelle de la province, on est surpris par la vigueur. Avec la fermeture des chantiers pendant quelques semaines lors de la première vague de la pandémie, on ne s'attendait pas à avoir des résultats aussi forts que ça, a conclu M. Cardinal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !