•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès de la journaliste et réalisatrice Lise Garneau

La femme vêtue d'un veston prend la pose devant un mur de pierre.

La journaliste Lise Garneau, en 1985.

Photo : Radio-Canada / Guy Dubois

Radio-Canada

La journaliste, réalisatrice et communicatrice Lise Garneau, née à Québec en 1947, est décédée le 9 janvier dernier, a-t-on appris la fin de semaine dernière.

Elle a travaillé dans plusieurs médias québécois durant sa carrière s’échelonnant sur des décennies : à Radio-Québec (l’ancêtre de Télé-Québec), à TVA, à Radio-Canada et sur les ondes de plusieurs télévisions communautaires.

Le public québécois a pu la découvrir comme animatrice à Radio-Québec et au magazine télévisuel Femme d’aujourd’hui, diffusé à Radio-Canada. Elle s’est jointe à l’équipe d’animatrices à la barre de l’émission en 1979.

Dans un studio de télévision, les 4 animatrices sont assises, jambes croisées, sur des blocs. Sur le mur en arrière-plan, on voit le titre de l'émission et la saison.

Les animatrices Louise Hamel, Lise Garneau, Claudette Lambert et Rachel Verdon se partagent l'animation de la saison 1979-1980 de Femme d'aujourd'hui.

Photo : Radio-Canada / André Le Coz

Elle a travaillé comme journaliste-reporter au Canada et ailleurs dans le monde pour divers médias, à la radio et à la télévision, et a reçu des prix pour son travail, dont le prestigieux prix Judith-Jasmin.

Lise Garneau a animé l’émission à caractère spirituel et religieux Entre terre et ciel sur les ondes de Radio-Canada.

Après avoir quitté le diffuseur public, à la fin des années 1990, elle a animé et réalisé d’autres émissions, dont Parole et vie, une émission d’affaires communautaires diffusée sur des chaînes communautaires jusqu’en 2012.

Elle a été présidente du conseil d’administration de Radio VM (anciennement Radio Ville-Marie) de 2003 à 2009.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !