•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba annonce 118 nouveaux cas de COVID-19 et poursuit la vaccination

Le Manitoba recevra environ 28 000 doses de vaccin de moins que prévu durant quatre semaines.

Une infirmière prépare une injection.

La province pensait pouvoir offrir 4000 rendez-vous supplémentaires en dépit d'une interruption dans la livraison du vaccin Pfizer-BioNTech.

Photo : Reuters / COMUNIDAD DE MADRID

Radio-Canada

Le Manitoba annonce 118 nouveaux cas de COVID-19 lundi ainsi que 4 nouveaux décès liés à des éclosions dans des centres de soins personnels ou au Centre des sciences de la santé.

La région sanitaire du Nord reste la plus touchée par les nouvelles infections. Elle compte 46 nouveaux cas lundi, et celle de Winnipeg en compte 45.

Selon le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, la situation y est préoccupante, particulièrement dans un nombre limité de communautés isolées, dont les districts de santé de Lynn Lake et de Island Lake.

À Lynn Lake, un couvre-feu entre en vigueur lundi et doit durer au moins jusqu’au 31 janvier. Les travailleurs essentiels mis à part, les habitants du village, qui compte moins de 500 personnes, ne peuvent pas quitter leur domicile entre 20 h et 6 h.

Cette nouvelle mesure n’était pas une recommandation de la santé publique, note le Dr Roussin. Il reconnaît cependant que toute mesure ayant pour résultat de limiter les contacts est la bienvenue dans une situation comme celle que connaît Lynn Lake.

Des équipes d’intervention spécialisées sont dépêchées à Lynn Lake et dans d’autres communautés du nord atteintes par des éclosions. Ces équipes se penchent sur le dépistage rapide de nouveaux cas du virus et organisent des centres d’isolement pour les habitants des maisons surpeuplées.

Malgré ces éclosions, le Dr Roussin affirme que le Manitoba se concentre sur l'endiguement : les autorités sanitaires parviennent à terminer les enquêtes sur les contacts des personnes infectées et à leur dire de s’isoler.

Les actions et le travail important des Manitobains continuent d'améliorer les choses. Nos chiffres tendent dans la bonne direction, poursuit le médecin hygiéniste. Cependant, si nous augmentons le nombre de contacts étroits que nous avons, les chiffres se mettront à grimper de nouveau.

La province doit publier de nouvelles ordonnances sanitaires vendredi. Elle a lancé une consultation sur de possibles assouplissements des mesures sanitaires vendredi dernier. Le Dr Roussin dit qu'il fournira des détails sur les mesures que la province envisage de changer mardi.

L’impact de la réduction de vaccins Pfizer-BioNTech

La Dre Joss Reimer, médecin en chef du ministère de la Santé et des Aînés et membre du groupe de travail du Manitoba sur la campagne de vaccination, a participé à la conférence de presse du Dr Roussin.

Elle a donné des précisions quant aux effets de la diminution des doses de vaccins livrées par Pfizer-BioNTech. Le Manitoba recevra environ 28 000 doses de vaccin de moins que prévu durant quatre semaines.

Aucun rendez-vous ne sera annulé, souligne-t-elle, en ajoutant qu’il n’y aura pas de retards dans l’administration des deuxièmes doses de vaccin. La province a suspendu les nouveaux rendez-vous de vaccination vendredi, afin d’étudier l’impact de la diminution des doses de vaccin.

Lundi, la Dre Reimer a annoncé que la province pourra offrir 4000 rendez-vous supplémentaires à Winnipeg et à Brandon.

Le Manitoba a toujours l’intention d’ouvrir le troisième supercentre de vaccination à Thompson le 1er février, dit-elle. Cependant, seule la clinique prévue au centre-ville ouvrira ses portes. L’ouverture de celle de l’aéroport de Thompson est retardée.

La vaccination va bon train dans les foyers pour aînés

Joss Reimer a fait le point sur les vaccinations de résidents de foyers de soins. La province s’était fixé comme objectif de vacciner tous les résidents en 28 jours. La campagne a commencé le 11 janvier.

La province souhaitait vacciner les résidents de sept foyers de soins, soit 1157 personnes, la première semaine. Samedi, les résidents de 10 foyers avaient été vaccinés, mais la Dre Reimer ignore quel est le nombre total de résidents des foyers qui ont reçu le vaccin à ce jour.

Il y a du retard dans l’obtention des chiffres des foyers de soins, explique-t-elle. Dans les supercentres de vaccination, les travailleurs ont un ordinateur portable et peuvent indiquer sur-le-champ qu’une dose de vaccin a été donnée.

Dans les lieux isolés ou les foyers de soins, les vaccinateurs se déplacent de chambre en chambre et n'ont pas d’ordinateur sur eux, note la Dre Reimer, d’où le retard dans la publication de données.

Elle se montre optimiste quant à l’échéancier de la province. Nous nous attendons à terminer la vaccination des résidents des foyers de soins avec une semaine d’avance, affirme-t-elle.

Des vaccinations sont prévues dans 51 foyers de soins cette semaine.

Par ailleurs, en dépit du fait que, samedi, 588 travailleurs de la santé ont reçu une mauvaise adresse pour leur rendez-vous de vaccination, la superclinique de vaccination de Brandon a ouvert ses portes lundi. Le gouvernement prévoit que 550 doses de vaccin y seront administrées dans la journée.

Les chiffres du jour

Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 10,6 % à l’échelle provinciale, et à 7,3 %, à Winnipeg.

Faits saillants :

  • 3108 cas actifs lundi *

  • 23 748 personnes guéries à ce jour

  • 289 personnes hospitalisées, dont 135 sont encore contagieuses

  • 35 patients aux soins intensifs, dont 23 sont encore contagieux

  • 773 décès attribuables à la COVID-19

  • 27 629 cas ont été confirmés dans la province depuis le début de la pandémie

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 45

  • Prairie Mountain : 7

  • Santé Sud : 9

  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 11

  • Nord : 46

* Ce nombre est surévalué par la province en raison de retards dans le traçage des contacts. La province estime qu'une personne est guérie 10 jours après avoir contracté la COVID-19.

Depuis février 2020, 453 481 tests de dépistage ont été effectués, dont 1322 dimanche. Les enquêtes sur ces cas sont en cours et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

Éclosions

Une éclosion s’est déclarée au centre gériatrique Golden Door et au foyer Golden West Centennial Lodge à Winnipeg, où le niveau d’alerte a été élevé à rouge dans le système de réponses à la pandémie de la province.

Les éclosions aux foyers de soins personnels Heritage Lodge et Calvary Place, à Winnipeg, sont terminées.

Décès annoncés lundi :

  • un octogénaire de la région Nord (décès lié à l’éclosion au foyer de soins Rod McGillivary Memorial Care Home)
  • un sexagénaire de la région de Winnipeg (décès lié à l’éclosion au Southeast Personal Care Home)
  • une septuagénaire de la région de Winnipeg (décès lié à l’éclosion au foyer Concordia Place)
  • une octogénaire de la région de Winnipeg (décès lié à l’éclosion à l’unité WR33 du Centre des sciences de la santé)
Carte montrant les cas de coronavirus par pays

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !