•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Capitole bouclé temporairement après un incendie à proximité

L'édifice du Capitole à Washington  sous un ciel gris.

L'édifice du Capitole à Washington est sous tension depuis l'assaut des partisans de Donald Trump, le 6 janvier.

Photo : Associated Press / Susan Walsh

Reuters

Le Capitole à Washington a été provisoirement fermé lundi à la suite d'un incendie survenu près du bâtiment, a déclaré la police chargée de la protection de cet édifice abritant les deux chambres du Congrès des États-Unis, à deux jours de l'investiture de Joe Biden.

Il n'y a aucune menace contre la population, ont écrit sur Twitter les services chargés de la protection du président américain.

Dans un communiqué, la police du Capitole a déclaré que les membres et le personnel du bâtiment avaient été priés de se mettre à l'abri pendant que les investigations sont en cours.

Un journaliste de Reuters avait auparavant rapporté que le Capitole avait été bouclé en raison d'une menace extérieure et que les participants aux répétitions pour l'investiture de Joe Biden, prévue mercredi, avaient été mis à l'abri dans le bâtiment.

L'incendie près du Capitole est désormais maîtrisé, ont indiqué les pompiers de la ville sur Twitter.

Il n'y a eu aucun blessé, a déclaré le service des pompiers.

La ville de Washington et le Capitole sont sous tension depuis que des partisans de Donald Trump ont envahi le bâtiment, le 6 janvier, interrompant le processus de certification des résultats de l'élection présidentielle de novembre. Cinq personnes ont péri au cours de cet assaut.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !