•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retards de livraison du vaccin de Pfizer : des impacts la semaine prochaine au CIUSSS MCQ

Un employé qui porte des gants en latex tient une dose du vaccin de Pfizer dans ses mains.

Un employé de la santé tient une dose du vaccin de Pfizer.

Photo : Getty Images / Vladimir Zivojinovic

Radio-Canada

Les retards annoncés par la pharmaceutique Pfizer pour la livraison de ses vaccins auront des répercussions dans la région à compter de la semaine prochaine.

La PDG adjointe du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), Nathalie Boisvert, a déclaré au micro de Toujours le matin que les effets de cette annonce vont se préciser dans les prochaines heures.

La prise de rendez-vous pour la vaccination des travailleurs de la santé a notamment été suspendue pour le moment.

Plus du quart des travailleurs de la santé vaccinés à ce jour

En date de lundi matin, 6000 travailleurs ont déjà reçu le vaccin. 3000 autres devraient être vaccinés cette semaine. L’organisation du CIUSSS MCQ compte 20 000 travailleurs de la santé.

Au Québec, le nombre de doses de vaccin livrées passera de 46 800 à 41 925 cette semaine. La baisse sera encore plus marquée lors de la semaine du 25 janvier, alors que seulement 8775 doses seront livrées dans la région.

La vaccination dans les CHSLD bat son plein

La campagne de vaccination contre la COVID-19 dans les CHSLD de la Mauricie et du Centre-du-Québec devrait bientôt franchir le cap des 1800 résidents vaccinés.

Ce seuil est censé être atteint mardi, a précisé Nathalie Boisvert, au micro de Toujours le matin.

Dimanche, les équipes de vaccination du CIUSSS ont visité six CHSLD. En date de dimanche soir, 1290 résidents des CHSLD régionaux avaient reçu une dose de vaccin contre la COVID-19.

Le CIUSSS MCQ doit évaluer dans les prochains jours la situation des CHSLD Cooke et Frederick-George-Heriot, respectivement à Trois-Rivières et à Drummondville, où des éclosions de COVID-19 sont en cours.

Des doses de vaccin ont été réservées à l'intention des résidents de ces établissements, a indiqué Nathalie Boisvert, qui a ajouté que le CIUSSS attend que les éclosions soient maîtrisées avant d’y reprendre la vaccination.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !