•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 300 foyers ont passé la nuit sans électricité à Cap-Chat

Un travailleur d'Hydro One dans une nacelle examine un fil électrique.

Une panne de courant a touché 289 clients de Cap-Chat, en Haute-Gaspésie (archives).

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada

Près de 300 clients d'Hydro-Québec ont été sans électricité pendant toute la nuit de dimanche à lundi matin.

La panne de courant qui s'est déclarée vers 22 h 47 dimanche a privé 289 foyers d'électricité jusqu'à lundi matin.

Le porte-parole d'Hydro-Québec, Stéphane Dumaresq, explique que la tempête de dimanche a endommagé plusieurs poteaux électriques.

On avait des poteaux et des fils électriques au sol. Ça demande des travaux précis pour planter de nouveaux poteaux puisqu'on n'a pas été capable de réparer temporairement les poteaux brisés. Ça nous force à faire venir des équipes de l'extérieur, de Rivière-du-Loup, précise-t-il.

M. Dumaresq ajoute que les conditions routières difficiles ont ralenti le déplacement des équipes. Il y avait de grands vents, les routes étaient très peu praticables, on doit assurer la sécurité de nos employés aussi, souligne-t-il.

Il ajoute que tous ces facteurs, ainsi que le transfert des équipements sur les nouveaux poteaux expliquent pourquoi cela a pris plus de temps qu'à l'habitude pour rétablir le courant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !