•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 touche des passagers aériens en provenance ou à destination de l'Alberta

Une femme marche dans l'allée centrale d'un avion d'Air Canada. Elle porte un masque, un sarrau blanc et des gants.

Depuis le 7 janvier, les voyageurs qui arrivent au Canada en avion doivent présenter un test de dépistage négatif de la COVID-19 pour entrer au pays.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Des données compilées par le gouvernement fédéral révèlent que 57 vols en provenance ou à destination de l’Alberta ont transporté au moins un passager porteur de la COVID-19 entre le 3 et le 11 janvier.

Certains étaient des vols interprovinciaux allant à Fort McMurray et à Grande Prairie.

Les compagnies concernées sont Air Canada, Jazz, West Jet et Swoop.

Ottawa a également identifié des cas de COVID-19 dans de nombreux vols en provenance de certains pays comme Haïti, Cuba, les États-Unis, le Mexique et la France.

Il est possible d’obtenir les informations exactes, notamment au sujet des rangées concernées, en visitant le site Internet du gouvernement fédéral où les données sont conservées pendant 14 jours.

Ailleurs sur le web :

Le site Internet du gouvernement (Nouvelle fenêtre) pour vérifier si vous êtes susceptible d'avoir été exposé à la COVID-19 au cours d'un récent voyage.

Bilan quotidien

Dimanche, l’Alberta a annoncé 750 nouveaux cas de COVID-19 et 19 décès supplémentaires.

Le nombre total de cas actifs s’élève à 12 234, soit une baisse de 479 par rapport à la veille.

La province compte 738 hospitalisations, soit 27 de moins que samedi. Parmi ces hospitalisations, 123 sont aux soins intensifs.

Jusqu’à maintenant, 1436 personnes sont décédées de la COVID-19 en Alberta. Le taux de positivité au SRAS-CoV-2 se situe à 6,5 %.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !