•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des entrepreneurs de Winnipeg saluent les efforts des Manitobains à acheter local

Les propriétaires de Fat Iguana Kitchen.

Les propriétaires de Fat Iguana Kitchen, une entreprise de repas à domicile, dans le sud de Winnipeg, disent que le soutien des Manitobains était incroyable.

Photo : Sylvie Hunt-Lesage

Radio-Canada

Alors que le monde de l’entrepreneuriat a été grandement touché par les revers économiques de la pandémie, des entrepreneurs de Winnipeg remercient les Manitobains qui continuent de les soutenir en privilégiant les achats locaux.

Plusieurs de ces entreprises ont dû modifier leur modèle d’affaires en raison des restrictions sanitaires en vigueur. Certains affirment que, sans l’engouement de la population pour les produits du terroir, ils n’auraient pas pu tenir.

Le moment était particulièrement mauvais pour nous, déclare Shauna Lee Hlady, qui est propriétaire de Shauna Lee Boutique, un commerce de près de 93 mètres carrés à Southdale.

Elle explique que le premier confinement, au mois de mars, est arrivé à la période des soldes dans son entreprise et que le code rouge, actuellement en vigueur, coïncide avec la saison de l’hiver où elle vend habituellement beaucoup.

Sachant que son entreprise ne pouvait pas survivre à un arrêt total lors d’un deuxième confinement, elle s’est donc tournée vers la commercialisation de ses vêtements et de ses articles-cadeaux en ligne, avec un service de collecte des achats et des livraisons à domicile après le travail.

Les clients, dit-elle, sont venus en grand nombre.

J’ai été submergée par leur gentillesse et leur soutien en achetant par exemple des cartes-cadeaux pour eux-mêmes parce qu’ils ont dit qu’ils savaient que j’avais besoin de l’argent maintenant. C’était incroyable. Ils ont dit : "C’est notre magasin local, nous ne voulons pas qu’il ferme", se réjouit-elle.

Shauna Lee Hlady explique qu’elle n’avait jamais travaillé aussi dur. Elle fournissait plus d’efforts et gagnait moins de la moitié de ce qu’elle avait durant la même période l’année dernière. Cependant, elle est contente d’avoir, jusqu’ici, sauvé son entreprise de la faillite grâce à la fidélité de ses clients.

Deux autres propriétaires d’entreprise locale ressentent la même chose.

Steve Hunt-Lesage est le propriétaire de Fat Iguana Kitchen, une entreprise de repas à domicile dans le sud de Winnipeg, qui possède une cuisine commerciale.

L’entrepreneur souligne qu’il comptait sur les marchés fermiers pour une grande partie de son revenu.

Comme aucune de ces options n’était offerte cette année en raison de la pandémie, M. Hunt-Lesage s’apprêtait à vivre une saison horrible. Il perdait déjà des dizaines de milliers de dollars.

Ce qui a changé la donne, c’est le passage aux livraisons à domicile , dit-il.

Cela s’est avéré génial, lance-t-il.

Cela représentait deux fois plus de travail pour la moitié de l’argent, six jours par semaine pour faire les livraisons, mais les clients ont adoré. Nous sommes plutôt heureux. Nous nous sommes débrouillés et nous étions occupés. Les ventes ont considérablement augmenté, note M. Hunt-Lesage.

L’expansion sur les marchés de détail donne également une nouvelle vie à son entreprise.

À l’entreprise Toad Hall Toys, dans le quartier de la Bourse de Winnipeg, Kari England fait toujours sa comptabilité pour 2020.

Sur le plan financier, elle admet qu’il est impossible que cela soit aussi bon que l’année précédente. Toutefois, elle a trouvé de nouvelles niches, comme offrir des bas de Noël destinés aux enfants à 50 $ l’unité. D’après elle, l’enthousiasme et la fidélité de ses clients étaient contagieux.

Nous n’avons pas pu traiter toutes les commandes [en ligne] C’est pourquoi nous avons dû éteindre nos téléphones pendant trois semaines et fermer le site web le dimanche avant Noël. Nous avons fait 6000 commandes en six semaines, déclare Kari England.

GoodLocal.ca, un succès

À l’automne, un propriétaire d’entreprise de Winnipeg, Obby Khan, a lancé GoodLocal.ca, une boutique en ligne à guichet unique pour les produits de dizaines de fournisseurs manitobains. Son but était d’encourager le public à acheter local.

Le nombre de fournisseurs qui se sont connectés est passé à plus de 400, et environ 60 autres sont en attente de pouvoir se connecter.

Quatre-vingt-quinze pour cent des clients qui ont utilisé le site ont acheté des produits à plus de trois fournisseurs, selon Obby Khan.

Tous les articles locaux sont stockés dans un entrepôt, les commandes sont exécutées et les livraisons à domicile sont effectuées moyennant des frais fixes de 5 $.

Avec des informations de Marianne Klowak

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !