•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonne collaboration des citoyens de Saguenay après une semaine de couvre-feu

Kevin Armstrong est en position d'entrevue et fait un sourire à la caméra.

Le président de la Commission de la sécurité publique de Saguenay, Kevin Armstrong, affirme que les policiers étaient prêts à faire appliquer le couvre-feu.

Photo : Radio-Canada / Julien Gagnon

Radio-Canada

Le couvre-feu imposé par le gouvernement Legault pour tenter de faire fléchir la courbe des infections à la COVID-19 est généralement respecté à Saguenay. Le président de la Commission de la sécurité publique de cette ville, Kevin Armstrong, est satisfait du travail des policiers et salue la collaboration des citoyens.

Au Saguenay, les policiers ont émis une cinquantaine de constats en une semaine.

Le président de la Commission de la sécurité publique Kevin Armstrong n'est pas surpris de ce résultat.

Il démontre, à son avis, que la vaste majorité de la population respecte les consignes en vigueur.

À titre d’exemple, dans la nuit de vendredi à samedi, les policiers ont procédé à 135 vérifications, mais seulement deux infractions ont été remises.

Le conseiller municipal affirme que la pandémie a de lourds impacts sur la vie des citoyens depuis des mois, mais qu'ils doivent continuer cette lutte.

Un peu comme un marathon, je pense qu’on a dépassé la moitié. Ce sont les derniers milles qui sont les plus difficiles, mais il faut continuer ces efforts-là et il faut les faire ensemble, dit-il.

En ce qui concerne les coûts rattachés aux effectifs supplémentaires demandés pour faire respecter le couvre-feu, il a bon espoir que la Ville de Saguenay aura l'appui financier du gouvernement du Québec pour les éponger.

Le gouvernement du Québec sera au rendez-vous pour une partie des coûts par le biais du ministère de la Sécurité publique qui est rattaché à l’application des nouvelles mesures, que ce soit le couvre-feu ou que ce soit par exemple les mesures demandées pendant le temps des Fêtes.

Kevin Armstrong, président de la Commission de la sécurité publique à la Ville de Saguenay

Kevin Armstrong n’a toutefois pas spécifié à quelle hauteur se chiffrera l’aide gouvernementale.

Le couvre-feu est en vigueur de 20h à 5h jusqu’au 8 février 2021.

D'après une entrevue de Mélanie Patry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !