•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre nouveaux cas de COVID-19 en Nouvelle-Écosse

Une technicienne de laboratoire place une éprouvette devant elle.

Il y a samedi 30 cas de COVID-19 connus des responsables de santé publique en Nouvelle-Écosse.

Photo : Reuters / Yves Herman

Radio-Canada

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse signale samedi la découverte de quatre nouveaux cas de COVID-19 et une légère amélioration du bilan provincial.

Les cas de six autres personnes qui avaient contracté la maladie causée par le coronavirus sont considérés comme résolus. Le nombre de cas actifs de COVID-19 connus des autorités néo-écossaises de santé publique est donc passé de 32 à 30, samedi.

Aucune des personnes atteintes de la COVID-19 en Nouvelle-Écosse n’était hospitalisée.

Deux autres cas chez des étudiants universitaires

Les quatre nouveaux cas ont été décelés après l’analyse, dans la journée de vendredi, de 2293 tests de dépistage effectués sur des Néo-Écossais. Trois des quatre nouveaux cas ont été dépistés dans la région centrale de la province, et l’autre dans l’est, au Cap-Breton.

Tous ces cas sont liés à des voyages à l’extérieur du Canada atlantique. Deux autres étudiants ont contracté la maladie, un de l’Université du Cap-Breton et l’autre de l’Université Dalhousie. Ces deux personnes ne résident pas sur le campus de leur établissement d’enseignement, précise la province.

La semaine dernière, le docteur Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, avait mentionné que tous les étudiants universitaires positifs à la COVID-19 avaient respecté les mesures de santé publique, qui inclut la quarantaine obligatoire pour 14 jours, au retour dans la province après un séjour à l'extérieur.

La province encourage les étudiants à passer gratuitement un test de dépistage de la COVID-19.

La page pour prendre rendez-vous est en français sur le site Internet provincial (Nouvelle fenêtre).

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.