•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découverte d'un 2e site de nidification de martinets noirs à Banff

Un martinet noir.

Depuis des décennies, la population de martinets noirs est en déclin au Canada.

Photo : Committee on the Status of Endangered Wildlife in Canada

Radio-Canada

Les ornithologues amateurs du parc national Banff ont découvert un deuxième site de nidification appartenant à des martinets noirs, une espèce d'oiseau en voie de disparition.

Les martinets noirs sont de petits oiseaux caractérisés par de longues ailes pointues, un plumage sombre et des préférences très particulières quant à l'endroit où ils élèvent leurs oisillons.

Ils aiment nicher sur des parois rocheuses humides et froides, et jusqu’à présent plusieurs pensaient que le canyon Johnston était le seul endroit du parc national de Banff où ils habitaient.

Mais selon Jennifer Reimer, agente de gestion des ressources pour le parc national qui dirige le programme de surveillance du martinet noir depuis 2015, un deuxième site de nidification a été découvert, l’été dernier.

Ce genre de découverte se produit lors d’une évaluation de l’habitat dans une zone éloignée du parc, près du lac Egypt, explique-t-elle. Et, c'est particulièrement une bonne nouvelle, car au Canada, la population de martinets noirs est en déclin depuis des décennies.

Nous avons vu un martinet noir adulte accroché à une paroi rocheuse juste à côté d'une cascade. C'était donc un bon indice qu'il y avait probablement des martinets noirs actifs dans la région, a-t-elle déclaré.

Nous sommes revenus la semaine suivante afin de confirmer son activité, et nous avons compté un total de cinq oiseaux quittant le canyon.

Jennifer Reimer, agente de gestion des ressources, parc national Banff

Il est difficile de tirer des conclusions [sur l'état de la population] en raison d'un seul site de nidification supplémentaire, dit-elle.

Avant cette découverte, le seul site connu de nidification des martinets à Banff était celui du canyon Johnston découvert en 1919, a expliqué Jennifer Reimer.

Près de 100 ans plus tard, en 2018, un ordre officiel a été mis en vigueur interdisant aux randonneurs de quitter les sentiers établis. Un des objectifs de cet ordre était de protéger le martinet noir.

En juillet dernier, Daniella Rubeling, responsable de l'expérience des visiteurs de l'unité de gestion de Banff, a déclaré que la population de martinets noirs du canyon Johnston était passée d'un couple nicheur à trois.

C'était une activité particulièrement excitante pour les ornithologues amateurs de Banff, car au Canada, la population de martinets noirs a diminué de plus de 50 % entre 1973 et 2012.

C'est plus d'activité de nidification que nous en avons eue au cours des 16 dernières années, a-t-elle déclaré à l’époque.

Avec les informations de Hannah Kost

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !