•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des animaux sauvages retrouvés sans vie dans le lac Thetis, près de Victoria

Le lac Thetis.

Le parc régional Thetis Lake, situé à environ 12 kilomètres de Victoria, est un parc populaire avec des plages et un réseau de sentiers offrant une vue sur le lac.

Photo : Shutterstock

Radio-Canada

En deux semaines, un kayakiste a fait la macabre découverte de quatre animaux sauvages flottant sans vie dans le lac Thetis au nord de Victoria. Le district régional de la capitale assure toutefois que la qualité de l’eau n'est pas en cause.

Noel Frayne est un habitué du lac Thetis, un parc régional très populaire situé à une douzaine de kilomètres au nord de la capitale. C’est pourtant la première fois qu’il voit un animal mort dans le lac.

Il a tout d’abord aperçu un premier chevreuil dans l’eau, puis quelques jours plus tard, deux autres, plus petits, dont l’un semblait être un faon.

S’ils meurent dans la forêt, ils retournent à la nature, je comprends ça. Mais pourquoi seraient-ils morts dans l’eau, ça me semble tout à fait incongru, dit-il.

L’homme a signalé la découverte de ces trois carcasses au district régional de la capitale avant d’en trouver une quatrième, dimanche dernier. Cette fois, il s’agit d’un castor qui se trouvait à demi submergé dans la partie supérieure du lac Thetis.

Est-ce causé par une mort naturelle? C’est ce qui m’inquiète. Pourquoi? Qu’est-ce qui les a tués et est-ce que ça peut être dangereux pour les gens qui se promènent près du lac et les chiens qui vont y nager, se demande Noel Frayne.

Il craint que leurs morts ne soient liées à la présence récurrente d'algues bleu-vert dans le lac. Tout près des sentiers, plusieurs affiches mettent en garde les randonneurs et les baigneurs de la présence d'algues bleu-vert.

À la suite de ces découvertes, le district régional de la capitale a testé l'eau du lac. Il n'y avait aucune trace d’algues bleu-vert et, donc, pas d’inquiétude quant à la santé des animaux du parc.

Il peut y avoir plusieurs causes à la présence des animaux [morts] dans l’eau. Par exemple, ils peuvent avoir été pourchassés par un prédateur, indique le district dans une déclaration.

Le Service de conservation de la Colombie-Britannique confirme avoir reçu le signalement de la présence des chevreuils et du castor dans le lac. Les agents n’ont toutefois pas procédé à une nécropsie des animaux.

Un scénario plausible est qu’ils ont été effrayés et sont tombés d’une falaise dans le lac, écrit-il dans une déclaration en parlant des trois chevreuils.

Le District régional de la capitale continuera de surveiller de près la situation au lac Thetis.

Avec des informations de CHEK NEWS

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !