•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier cas de COVID-19 dans les résidences de l’Université Laurentienne

Des étudiants marchent sur le campus universitaire à Sudbury.

Le nombre de personnes présentes sur le campus de l'Université Laurentienne est limité. (archives)

Photo : CBC/Erik White

Radio-Canada

L’Université Laurentienne, par voie de communiqué, indique qu’un étudiant vivant aux résidences a été déclaré positif après un test de dépistage de la COVID-19.

L’Université travaille directement avec Santé publique Sudbury et districts, la santé et la sécurité de notre communauté demeurent notre principale priorité, peut-on lire dans le communiqué.

L’Université a commencé à offrir cette semaine des tests de dépistage rapide directement sur son campus.

Grâce à notre accent continu sur l’apprentissage à distance, ainsi qu’à la vigilance renouvelée des membres de notre communauté qui doivent être sur le campus, nous sommes convaincus que nous pouvons continuer de réduire le risque de nouveaux cas.

Communiqué de l'Université Laurentienne

Le bureau de santé publique de Sudbury a signalé 2 nouveaux cas vendredi.

Un 3e décès dû à la COVID-19 a été confirmé dans le Grand Sudbury, un 1er depuis le 30 avril.

Il s’agit d’une personne qui résidait à la maison de retraite Amberwood, aux prises avec une éclosion de COVID-19 depuis le 5 janvier.

Jusqu’à maintenant, 35 cas de COVID-19 sont associés à cette éclosion chez 32 résidents et 3 membres du personnel de la maison de retraite, indique Santé publique Sudbury et districts.

Le nombre de cas actifs continue de baisser dans le Nord

Il y a eu 19 nouveaux cas signalés dans le Nord de l’Ontario vendredi, ainsi que 40 guérisons.

Pour une deuxième journée de suite, le Bureau de santé du district de Thunder Bay a recensé 8 cas.

Pour sa part, le Bureau de santé du Nord-Ouest a ajouté 6 cas à son bilan, dont 1 cas présumé.

Les autorités sanitaires du Nord-Ouest comptent parmi les 29 cas actifs une personne dont l'adresse principale est à l'extérieur de la région.

Le tableau montre qu'il y a eu 42 nouveaux cas de COVID-19 dans le Nord de l'Ontario et qu'il y a 233 cas actifs.

Le nombre de cas actifs est en hausse à Thunder Bay et Sudbury.

Photo : Radio-Canada

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound fait état de deux nouveaux cas dans le Nipissing.

Deux cas ont également été confirmés par Santé publique Algoma, dont un à Sault-Sainte-Marie.

Le tableau montre qu'il y a eu 12 nouveaux cas au total dans les circonscriptions sanitaires de North Bay-Parry Sound, Algoma, Porcupine et Timiskaming.

Il n'y a pas eu de nouveaux cas dans le district de Timiskaming depuis le 12 janvier.

Photo : Radio-Canada

Le Bureau de santé Porcupine et les Services de santé du Timiskaming n’ont pas annoncé de nouveaux cas vendredi.

Dans le cas du Timiskaming, les plus récents cas remontent à mardi.

Le taux d'infections par 100 000 habitants a diminué dans le Nord de l'Ontario par rapport au début de la semaine, à l'exception du district de Thunder Bay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !