•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouvel EP country folk pour Mylène Vallée

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Mylène Vallée chante devant le fleuve en Gaspésie.

Mylène Vallée en prestation devant la lentille de Radio-Canada

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Gaspésienne Mylène Vallée lance un nouvel album aux sonorités plus country que ce qu’on lui connaissait jusqu’alors.

Intitulé Namasté, ce mini album contient quatre titres en français ainsi que la chanson en anglais Love and Hope qui tourne déjà depuis quelques mois dans des radios sur internet.

Mylène Vallée en entrevue avec Radio-Canada.

Mylène Vallée est auteure-compositrice-interprète

Photo : Radio-Canada

Une quête de lumière

Ces cinq nouveaux refrains sont inspirés du vécu et de la quête d’identité de Mylène Vallée dans les dernières années.

Namasté, c’est vraiment saluer la lumière à l’intérieur de chaque personne. C’est une forme de salut qui vient de l’Inde et ce mot-là m’a vraiment parlé dans les derniers mois. J’ai trouvé cette petite flamme-là que j’avais en moi et que je n’avais pas allumée et ravivée depuis plusieurs mois déjà, raconte-t-elle.

C’est une quête d’identité de trouver qui je suis et ce que je veux vraiment.

Mylène Vallée

Contrairement à son premier album, Jeter l'ancre, Mylène Vallée assume entièrement ses influences country sur ce dernier opus. Shania Twain est mon idole de tous les temps, lance-t-elle.

Originaire de Cap-Chat et résidant maintenant à Les Méchins, la jeune auteure-compositrice-interprète a décidé de se consacrer entièrement à sa carrière en musique.

Le lancement officiel sur toutes les plateformes de l’album Namasté se fera le 22 janvier, mais l’album physique peut déjà être commandé en ligne.

Avec les informations de Nadia Ross

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !