•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’annonce de Pfizer force le Manitoba à suspendre les rendez-vous pour la vaccination

Une injection de vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNtech.

Une injection de vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNtech

Photo : Getty Images / Fredrik Lerneryd

Le Manitoba ne prend plus de rendez-vous pour des premières doses du vaccin contre la COVID-19, en raison de la réduction de 50 % du volume de vaccin qui sera livré au Canada par Pfizer-BioNTech.

La Dre Joss Reimer, médecin hygiéniste en chef de Santé Manitoba et membre du Groupe de travail sur la mise en œuvre du vaccin contre la COVID-19 au Manitoba, a annoncé la décision sur Twitter.

Nous suspendons les nouveaux rendez-vous pour le vaccin, en raison des interruptions à l’approvisionnement de Pfizer annoncé aujourd’hui, indique-t-elle.

L’inventaire actuel de doses du vaccin du gouvernement du Manitoba sera utilisé pour compléter des rendez-vous existants et des rendez-vous de seconde dose, poursuit-elle. Les travailleurs des soins de santé qui ont rendez-vous pour recevoir des vaccins devraient s’y présenter.

Nous anticipions ces problèmes et nous avons des plans de contingence en place, dit-elle.

Quand nous obtiendrons plus d’informations de nos partenaires de vaccination, nous allons fournir une mise à jour aux Manitobains, ajoute la Dre Reimer.

Mercredi, le Manitoba a annoncé l'ouverture imminente de la deuxième superclinique de vaccination de la province, située au Centre Keystone, à Brandon. Le vaccin Pfizer-BioNTech y sera administré.

Des chaises disposées à deux mètres de distance dans une grande salle.

Les médias étaient conviés à visiter la nouvelle superclinique de vaccination de Brandon, le 13 janvier.

Photo : Tim Smith, The Brandon Sun

En conférence de presse en début d’après-midi vendredi, le premier ministre du Manitoba Brian Pallister a souligné l’ouverture du centre prévu lundi.

En date de lundi, environ 4000 rendez-vous y étaient disponibles pour la semaine du 18 janvier. Après l’annonce de la suspension des nouveaux rendez-vous, la province n’a pas fourni d’indication sur le nombre de vaccinations qui auront lieu à Brandon la semaine prochaine.

Visitez notre dossier sur les vaccins contre la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !