•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier ministre Legault répond à Anne-Catherine Couillard dans une vidéo

Anne-Catherine Couillard appuyée sur une arbre l'hiver.

Anne-Catherine Couillard a écrit une lettre à François Legault pour lui proposer l'école à distance une semaine sur deux pour les élèves du dernier cycle du secondaire.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Morissette

Le premier ministre du Québec, François Legault, a transmis la suggestion de la Jonquiéroise Anne-Catherine Couillard pour le remaniement des horaires des élèves du secondaire à son ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge.

Anne-Catherine Couillard, une élève de 4e secondaire au Séminaire de Chicoutimi, a écrit au premier ministre au cours des derniers jours pour lui demander de considérer la possibilité de revoir le modèle d’alternance instauré avant les Fêtes en raison de la COVID-19 et qui devrait être à nouveau appliqué pour les élèves de 4e et 5e secondaire dès leur retour en classe lundi.

Il est prévu que les jeunes se rendront à l’école une journée sur deux, mais Anne-Catherine Couillard croit qu’il serait bénéfique pour les adolescents, durement touchés par la pandémie au plan psychologique, de fréquenter l’école une semaine sur deux. Pendant la semaine où ils ne sont pas à l'école, ils recevraient leur enseignement en ligne.

Dans une vidéo d’un peu moins de deux minutes diffusée sur son compte Twitter vendredi, le premier ministre remercie Anne-Catherine pour sa lettre. Il se dit touché par la missive, qui lui a fait réaliser à quel point la jeunesse est inspirante.

Je veux te dire merci pour la lettre que tu m’as écrite. Ton témoignage m’a beaucoup touché. Je veux aussi te remercier pour tous les efforts que tu as faits et que tu continues de faire pour combattre le virus. Je sais que les derniers mois ont été difficiles pour les gens du secondaire. Votre vie a été complétement chamboulée […]. Je suis fier de notre jeunesse. Vous me donnez tellement confiance en notre avenir! , a lancé le premier ministre.

François Legault a discuté avec le ministre Roberge, mais n’avait pas de réponse immédiate à fournir à Anne-Catherine Couillard.

Peu importe ce qu’on va décider, moi aussi je peux te dire que j’ai hâte de mettre la pandémie derrière nous. J’ai hâte de voir les jeunes recommencer à profiter de leur jeunesse, mais on a un dernier gros effort collectif à donner. Je compte sur toi pour continuer de nous aider dans la bataille contre le virus , dit François Legault.

Le chef de la CAQ a confié à l’élève qu’il a apprécié son message d’espoir.

Je suis convaincu qu’on va ressortir grandis de cette épreuve. Des jeunes comme toi, ça donne tellement confiance en notre avenir.

François Legault, premier ministre du Québec

Touchée

Anne-Catherine Couillard s'est dite touchée et surprise par la réponse du premier ministre. Elle est satisfaite, même si elle demeure consciente que le gouvernement doit présentement composer avec plusieurs situations urgentes.

Juste le fait de prendre mon idée et essayer de l'adapter, si c'est possible, à la situation, ce serait agréable, mais je suis très consciente qu'il y a des enjeux plus graves et plus importants en ce moment. Je garde espoir, a-t-elle déclaré.

Sylvain Gaudreault réagit

Plus tôt cette semaine, le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, a salué l’initiative de l’adolescente de sa circonscription. Il s’est engagé à intervenir personnellement auprès du premier ministre.

Merci au premier ministre pour cette réponse à Anne-Catherine Couillard de Jonquière. Comme elle le dit : "nous en sortirons plus forts et unis comme société" , a exprimé le député du PQ, sous la vidéo de François Legault.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !