•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le TCDSB remet un lien vers LGBT YouthLine sur son site web après un tollé

Une illustration comprenant le logo du TCDSB

Le TCDSB a fait marche arrière, jeudi.

Photo : TCDSB/Twitter

Radio-Canada

Le Conseil scolaire catholique de Toronto (TCDSB), qui avait retiré de son site web un lien vers le site web LGBT YouthLine puisqu’il jugeait qu’il comprenait du « matériel inapproprié », a fait marche arrière et a remis le lien vers le site d’aide aux jeunes membres de la communauté LGBT.

Le conseil scolaire avait retiré le LGBT YouthLine de la section ressources de son site web la semaine dernière. Selon le conseil scolaire, il y aurait du matériel inapproprié sur ce site.

Selon YouthLine, le conseil scolaire faisait ainsi référence à un article publié sur youthline.ca. Le conseil scolaire affirmait que cet article comprenait des liens qui redirigeaient vers des sites de pornographie, affirme la direction de YouthLine. 

Or, YouthLine affirme qu’en faisant cette accusation, le conseil scolaire fait preuve d’homophobie et de transphobie manifestes.

La décision du conseil scolaire, qui avait été rendue le 8 janvier, a suscité un tollé sur les médias sociaux.

Un ancien ministre libéral critique YouthLine

La conseillère municipale de Toronto Kristyn Wong-Tam a publié plusieurs tweets, lundi, accusant l’ex-député du Parti libéral du Canada Joe Volpe d’être responsable de la situation.

M. Volpe a publié une lettre ouverte dans le Corriere Canadese le 8 janvier dans lequel il accuse YouthLine d’être un site crasse qui, sous le couvert de la défense de "la diversité et des droits de l'homme", comme l'exige la Commission des droits de l'homme, promeut l'achat et la vente d'accessoires pornographiques pour des activités sexuelles généralement réservées au "red-light district" et sous le couvert de l'obscurité.

Dans cette lettre, il s’en prend aussi à certains membres du Conseil scolaire.

Le lien vers YouthLine a été retiré du site web du conseil scolaire le jour-même de la publication de l’article de M. Volpe.

Mme Wong-Tam, faisant référence à M. Volpe, a affirmé sur Twitter que cet homophobe a maintenant réussi à intimider le TCDSB pour qu'il supprime @LGBTYouthLine de sa page de ressources.

Le conseil scolaire a fait marche arrière jeudi.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !