•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cas de COVID-19 au Foyer de Bellevue : un membre du personnel infecté

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Entrée du Foyer de Bellevue en hiver.

Les employés et les résidents du foyer ont été testés et certains d'entre eux ont reçu le vaccin contre la COVID-19.

Photo :  courtoisie / Jennie Baudais

Radio-Canada

La personne infectée par la COVID-19 fait partie du personnel de la résidence située à Saint-Isidore-de-Bellevue, a confirmé le centre de soin Foyer de Bellevue Home Care vendredi.

La gérante du centre, Janelle Studer, affirme que le cas a été détecté jeudi 7 janvier. L’employé en question a été en contact avec une personne positive au début du mois de janvier.

Cependant, le salarié a entamé son confinement le 5 janvier et affirme n’avoir ressenti aucun symptôme. Il est prévu qu’il revienne au travail la semaine prochaine.

Par précaution, la totalité des résidents et des employés a été testée. Aucun d’entre eux n’a reçu de diagnostic positif. Le centre a également renforcé ses mesures sanitaires et de nettoyage. Les résidents sont confinés dans leur chambre.

D’autre part, Làla gérante affirme que la plupart des travailleurs et des résidents du centre ont été vaccinés contre la COVID-19 vendredi.

Quelques personnes ont toutefois refusé de se faire administrer le vaccin. Jennie Baudais, bénévole au centre, pense que les doses restantes pourraient être distribuées dans la communauté de Bellevue.

D’ailleurs, l’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) a indiqué dans sa mise à jour quotidienne vendredi que les personnes âgées de 70 ans et plus pourront se faire vacciner.

Jannelle Studer est soulagée que tout finisse bien pour l’instant. Nous étions tous préoccupés, affirme-t-elle. Mais, avec le retour de tests négatifs, nous sommes heureux de voir que nous avons fait du beau travail : tout le monde est en sécurité et content.

Mme Studer soutient que l’ensemble du personnel a bien géré la situation, bien que certains employés aient ressenti de la pression. Nous avons été très prudents et fait tout ce qu’il fallait, explique Mme Studer. C’est même surprenant d’avoir un cas positif.

Jannelle Studer souligne que le foyer est en situation de confinement depuis le 15 décembre et que les visites sont suspendues depuis plus de 6 mois, sauf pour des raisons de compassion.

Avec les informations de Charles Le Bourgeois et Jean-Baptiste Demouy

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !