•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bientôt du réseau cellulaire sur la 155 Sud

Un travailleur de réseaux de télécommunication

Un technicien déploie de la fibre optique

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les résidents de la municipalité de Lac-Édouard ont un tout nouveau service. Ils ont maintenant accès à Internet haute vitesse. Le projet a été financé en partie par Québec.

La route 155 entre Shawinigan et La Tuque bénéficiera aussi désormais d'une couverture cellulaire dans le cadre du même projet. Le branchement devrait se faire d'ici le printemps. Ce réseau cellulaire est rendu possible grâce à l'arrivée de la fibre optique dans le secteur.

La couverture cellulaire est un élément de sécurité pour le maire de La Tuque. S'il y a un accident sur la route, un poteau est brisé, on a un feu, on le sait, on a eu ces événements-là à quelques reprises dans les derniers mois, alors on est privés d'Internet. Un restaurant ne peut pas fonctionner, ne peut pas utiliser les cartes de crédit, explique Pierre-David Tremblay.

Accidents de la route entre Grande-Piles et La Tuque 2017-2019

Accidents mortels: 1

Accidents avec blessés: 54

Accidents avec bris matériel: 133

Source: Ministère des Transports

Il manque toutefois de financement pour compléter la couverture cellulaire entre La Tuque et le Lac-Saint-Jean. Les tours sont installés et le réseau de fibre optique est en déploiement mais cette portion de la route 155 n'a pas de réseau d'électricité, nécessaire pour l'alimentation des tours. Le gouvernement évalue les différentes possibilités afin de compléter les travaux.

Un investissement pour le développement

Pour le moment, seule la mairie de Lac-Édouard est connectée dans ce projet-pilote. Des écoliers peuvent tout de même avoir accès à une connexion à la bibliothèque. Les 1683 foyers pourront être connectés d'ici la fin de l'année.

Le maire Larry Bernier y voit un outil de développement. Je me rappelle, dans les années 50, sous Maurice Duplessis, on parlait de l'électrification rurale. 70 ans plus tard, on parle de l'Internet rural, c'est ça qu'on est en train de faire. On est en train de développer la téléphonie cellulaire et l'Internet dans nos régions, estime monsieur Bernier. Selon lui, il ne s'agit pas de dépenses mais plutôt d'investissements pour le développement de la province.

Avec les informations de Catherine Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !