•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première tempête hivernale de 2021 dans l'Est-du-Québec en fin de semaine

Des véhicules circulent sous la neige. La visibilité est réduite.

Des conditions routières difficiles sont à prévoir lors des prochains jours (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord devraient connaître leur première tempête de neige de l'année dès samedi. Des accumulations de 15 à 30 cm de neige sont prévues par Environnement Canada.

Selon le météorologue Simon Legault, les secteurs de l’extrême sud-est de la Gaspésie (Chandler) et de la Côte-Nord pourraient recevoir jusqu’à 40 cm de neige.

La tempête devrait débuter samedi en fin d’après-midi et atteindre son maximum dans la nuit. La neige sera accompagnée de forts vents du nord-ouest avec des pointes de 60 à 70 km/h.

Du côté de la Gaspésie, on risque de recevoir de la neige assez lourde, donc on n’aura pas beaucoup de poudrerie, indique le météorologue. Ce sera différent sur la Côte-Nord, où la neige sera plus légère.

Deux passants marchent dans la tempête au centre-ville de Rimouski.

Le secteur de Rimouski sera également touché par la première tempête de 2021 dans la région (archives).

Photo : Radio-Canada / Simon Rail-Laplante

Les secteurs de New Carlisle–Chandler, de la pointe de la Gaspésie ainsi que de Sept-Îles, Port-Cartier et de la Minganie sont visés par un avertissement d'onde de tempête avec des vents de l’est. Il est question de risque de déferlement, mais pas de façon extrême.

Par ailleurs, les Îles-de-la-Madeleine échappent à la neige. Les précipitations y seront plutôt liquides, mais le vent sera bien présent. On pourrait avoir des vents de 100 km/h, précise M. Legault.

Simon Legault mentionne que cette première tempête de l’année sera suivie d’une période de températures plus froides que celles ressenties ces dernières semaines, qui se rapprocheront de la normale de saison, soit moins 15 degrés Celsius.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !