•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La mine Caribou à Bathurst reprend ses activités et réembauche ses employés

Les installations de la mine Caribou, à Bathurst

Les installations de la mine Caribou, à Bathurst

Photo : Radio-Canada / François Lejeune

Radio-Canada

L'entreprise minière Trevali confirme la reprise de l'exploitation de la mine Caribou, dans la région de Bathurst, et la réembauche d’une partie de sa main-d’œuvre.

La mine avait été mise à l'arrêt en mars et plus de 300 personnes avaient perdu leur emploi.

Un processus d'embauche pour pouvoir 250 postes est en cours, indique le président-directeur général de Trevali, Ricus Grimbeek.

Le nombre d'employés à réembaucher est sensiblement plus bas qu'avant la mise en arrêt des activités, puisque de nouveaux processus efficients ont été mis en place.

Une bonne nouvelle pour la région de Bathurst

C’est une extrêmement bonne nouvelle pour la région, avec le smelter [fonderie de Belledune] qui a fermé et avec tout ce qui s’est passé dans la région, a déclaré vendredi le maire par intérim de Bathurst, Lee Stever, à l'issue d'une rencontre téléphonique avec l'entreprise basée à Vancouver.

Enfin, on sent que le vent tourne pour nous, on est vraiment contents.

Lee Stever, maire par intérim de Bathurst

Cette région du nord-est du Nouveau-Brunswick a été durement éprouvée par des fermetures successives d’entreprises en 2019 et en 2020. Quelques mois avant la suspension des activités à la mine Caribou, plus de 400 travailleurs du secteur de la transformation minière à Belledune apprenaient qu'ils allaient perdre leur emploi.

La mine Caribou, à Bathurst, reprend ses activités.

La mine Caribou, à Bathurst, reprend ses activités.

Photo : Radio-Canada / François Lejeune

C'est une bonne nouvelle pour la région Chaleur et le nord de la province, se réjouit l'ancien maire de Bathurst, Paolo Fongémie.

L'impact de la mine, c'était les emplois directs, mais il y avait aussi les emplois indirects. La réouverture me réconforte énormément, car ça va toucher la chaîne d'approvisionnement, comme l'industrie du camionnage, du minerai, le port de Belledune et d'autres entreprises, ajoute-t-il.

Un retour au travail imminent

Le retour au travail des employés à la mine Caribou se fera graduellement au cours des deux prochaines semaines, d'après M. Grimbeek.

Le redémarrage de l’exploitation minière est prévu pour le début du mois de février.

Le président-directeur général de Trevali explique que cette reprise est possible grâce à la réduction des coûts d'exploitation et à l'amélioration des conditions du marché du zinc.

Pour l'avenir, nous continuerons à étudier la possibilité d'étendre notre plan d'exploitation de la mine ainsi que d'explorer d'autres possibilités dans le camp minier de Bathurst, affirme Ricus Grimbeek.

La première production de zinc est prévue pour la fin du mois de mars 2021.

Avec des informations de Marie-Ève Arsenault et de Gary Moore, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !