•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Îles-de-la-Madeleine : un isolement non obligatoire pour l’instant, mais recommandé

Des visiteurs portant des masques contemplent l'île d'Entrée.

Les autorités madeliniennes de la santé recommandent un isolement de 14 jours aux personnes qui arrivent aux Îles-de-la-Madeleine (archives).

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Les autorités de la santé des Îles-de-la-Madeleine recommandent fortement aux personnes qui entrent dans l'archipel de s'isoler 14 jours dans l’attente que le comité d’urgence sanitaire statue sur la pertinence de rendre la mesure obligatoire.

Réuni mercredi après-midi, le comité d'urgence sanitaire des Îles-de-la-Madeleine s'est laissé quelques jours de réflexion avant de prendre une décision sur la mise en place d'un isolement obligatoire pour les personnes qui entrent dans l'archipel.

Les membres du comité, formé d'élus et de plusieurs représentants madelinots provenant de divers milieux, ont conclu de reprendre les discussions la semaine prochaine, après la séance du conseil municipal prévue mardi, ce qui laissera notamment le temps aux élus municipaux de se concerter sur la question.

Certains membres du comité voient plus les avantages de la mesure, et d’autres voient davantage les inconvénients, mentionne le directeur régional de santé publique Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, le Dr Yv Bonnier-Viger, en précisant que certains membres du comité s'interrogeaient sur les mesures de contrôle qui seraient assorties à cet isolement obligatoire.

Dans l’attente d’une décision formelle sur la question, les autorités de la santé des Îles-de-la-Madeleine recommandent fortement aux personnes de s'isoler lorsqu'elles entrent dans l'archipel.

La présidente-directrice du CISSS des Îles, Jasmine Martineau, et le directeur régional de santé publique ont tenu à rappeler aux visiteurs que l'isolement volontaire est une excellente façon de protéger les insulaires et de limiter la propagation du virus.

Le traversier est à quai. Une première voiture s'apprête à quitter le bateau.

Certains Madelinots croient que l'imposition d'une quarantaine aux visiteurs permettrait de mieux protéger les insulaires contre la COVID-19 (archives).

Photo : Julien Lecacheur

Il faut rappeler aux personnes qui arrivent qu'elles transportent le virus avec elles et que ça serait une bonne idée de faire une quarantaine quand elles arrivent, mentionne le Dr Yv Bonnier-Viger.

Si les visiteurs s’isolent, on est certain que, même s’ils arrivent avec le virus, la maladie ne se déclarera pas parmi les gens des Îles.

Dr Yv Bonnier-Viger, directeur régional de santé publique Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Le Dr Bonnier-Viger mentionne que cette recommandation d’isolement n’empêche pas les travailleurs essentiels de se rendre au travail. Il les incite toutefois à éviter les lieux publics et les rencontres avec les Madelinots, hors de leur milieu professionnel, en se faisant livrer leur épicerie par exemple.

900 doses de vaccin attendues

Par ailleurs, près de 900 nouvelles doses du vaccin Moderna seront acheminées aux Îles-de-la-Madeleine samedi.

La vaccination pourra donc reprendre lundi dans l'archipel.

La campagne de vaccination est sur pause depuis quelques jours sur le territoire madelinot, parce que les 390 premières doses livrées la semaine dernière ont toutes été distribuées.

Une dame de 84 ans reçoit le vaccin, entourée de deux infirmières.

Stella Gaudet, 84 ans, a été la première résidente du CHSLD Eudore-LaBrie à recevoir le vaccin le 7 janvier à Cap-aux-Meules (archives).

Photo : CISSS des Îles

La présidente-directrice générale du CISSS des Îles précise que ces nouvelles doses permettront de terminer la vaccination des travailleurs de la santé de l’hôpital de l’archipel et de commencer à inoculer le vaccin aux clientèles vulnérables des résidences privées pour aînés et des ressources intermédiaires, puisque les bénéficiaires logeant en CHSLD ont déjà tous été vaccinés aux Îles-de-la-Madeleine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !